Web

Site de torrent : de T411 à l’alternative Yggtorrent

Torrent 411
Site de torrent : de T411 à l’alternative Yggtorrent
4.9 (97.78%) 9 votes

Le monde du partage d’œuvre piratée a subit en 2016 de lourde perte notamment la fermeture du site de torrent T411 qui a créé un véritable effroi sur la scène. Apparu en 2006 en pleine croissance du partage peer to peer, Torrent 411 a rapidement était positionné sur le devant de la scène. Une véritable communauté animé la vie du site de partage de torrent si bien que ce dernier est devenu une véritable référence disposant d’une bibliothèque de médias inégalées à ce jour. Retour sur l’histoire du site T411 et sur l’apparition de ses alternatives, notamment Yggtorrent.

L’historique de Torrent 411 (T411)

Torrent 411 ou mieux connu sous le nom de T411 était un site de partage de lien de fichier torrent échangeable entre les internautes sur le principe du peer to peer. Ce fut un tracker torrent semi-privé c’est à dire que les inscriptions restaient constamment ouvertes mais les utilisateurs devaient respecter un ratio égalitaire entre les quantités de données émises et de données reçues selon le protocle peer-to-peer. Chaque utilisateur était libre de proposer ses fichiers mais leur mise à disposition de l’ensemble de la communauté était soumis à une vérification et à un vote. Le tracker T411 proposait une interface sobre et accessible avec des fiches détaillant et présentant les contenus assez qualitatives. La publicité, bien de présente en grand nombre, ne génait pas son utilisation outre mesure.

Les origines et l’apogée de T411

L’histoire de ce tracker BitTorrent semi-privé commence en 2006 avec l’arrivée de la plateforme québécois QuebecTorrent. Ce dernier ne vivra que deux ans et sera fermé lors de l’été 2008 par les autorités canadiennes. C’est alors que le tracker Torrent411 voit le jour en étant totalement identique à la dernière version de QuebecTorrent. Comble de l’ironie, le nom du tracker fait référence au numéro de pages jaunes au canada et affiche fièrement la devise : « Les pages jaunes du torrent ».

Le tracker semi privé T411 rencontre alors un succès sans précédent et compte près de 6 millions d’utilisateurs ainsi qu’une bibliothèque de près de 750 000 fichiers torrents de tout type. En effet sa position de leader sur la scène des tracker BitTorrent s’explique alors par son nombre d’utilisateur mais aussi par un site de qualité référencent de nombreux fichiers rarissimes dans de nombreuses catégories. A sa fermeture les internautes ont même pleuré à la disparation de l’unique bibliothèque francophone gratuite selon leurs termes.

T411

Les statistiques des fichiers torrents étaient les suivantes le 17 juillet 2017 selon wikipedia :

  • Film et Vidéo : 393 000 torrents
  • Audio : 115 000 torrents
  • eBook : 105 000 torrents
  • Film adutle : 72 000 torrents
  • Jeux vidéo : 28 000 torrents
  • Applications : 18 000 torrents
  • GPS  : 1 200 torrents
  • Emulateur : 500 torrents

De torrent411.com à t411.al

T411 logoC’est en 2011 que le jeux du chat et de la souris commence entre les administrateurs de Torrent 411 et la justice. Le premier nom de domaine utilisé pour le tracket était torrent411.com. Un changement de nom et de nom de domaine est ainsi opéré en aout 2011 en devenant alors t411.me (radical de domaine du Monténégro) et d’éviter le blocage pour censure de son registar Verisign.

Les actions de blocage de T411 se sont alors accélérées à partir du début de l’année 2015, passant du nom de domaine t411.me devient t411.io (radical de domaine des territoires Britanique de l’océan indien) en vue des filtrage DNS opérés par les Fournisseurs d’Accès à Internet (FAI). Le site restait toujours accessible pour les internautes expérimentés et sachant utiliser de résolveurs de DNS annexes mais cela a eu pour effet de réduire grandement les possibilités d’accès au tracker BitTorrent pour la plupart des internautes.

Fin 2015 un nouveau changement de nom de domaine se réalise et le tracker devient disponible sur l’adresse t411.in (radical de domaine de l’Inde) puis sur l’adresse t411.ch (radical de domaine de la Suisse) début 2016.

Fin 2016 le tracker Torrent 411 subit une pénalité de référencement sur Google qui le rend totalement absent des résultat de rechercher (SERP), le site devient alors t411.li (radical de domaine du Liechtenstein) avant de partir quelques mois plus tard t411.ai (radical de domaine de l’île d’Anguilla). Puis devenant durant l’année 2017,  t411.al (radical de domaine de l’Albanie) qui restera alors la dernière version connu du tracker BitTorrent T411.

La date du 27 juin 2017,  la justice française procède à la fermeture complète du tracker torrent 4AA et procède à l’interpellation de personnes. Cette date aura marqué un grand nombre d’utilisateurs et d’habitués de cette plateforme de partage de contenu en peer to peer.

Les réactions s’enchainent sur les réseaux sociaux et même la presse crie à la perte d’une partie du patrimoine de l’humanité étant donné que le tracker possédait un grand nombre de contenu introuvable ailleurs.

Yggtorrent  : l’alternative tant attendue

Après la fermeture de torrent 411, la scène Torrent voit alors naitre un grand nombre de clones lancés par des administrateurs souhaitant profité de la situation et récupérer facilement et rapidement les internautes à la dérive. Un tracker reprend même le nom et le design de T411 afin de méprendre au mieux les personnes en quête d’un remplaçant. Certains sites n’avaient pour objectif que de récupérer les login et mots de passe des comptes des internautes alors que d’autres demandaient un somme modique afin d’accéder à une enveloppe entièrement vide.

S’en suit alors une période de creux et de vide où les messages de désespoir sur les réseaux sociaux, Reddit ou autre foisonnent. De nombreux autres trackers torrent ont aussi décidé de fermer les inscriptions afin de ne pas récupérer des utilisateurs peu qualifiés. A cette époque les invitations sur ces tracker privés pouvaient se vendre plusieurs centaines d’euros. Le clone de torrent 411 le plus vraisemblable lancé se dénomme t411.si.

Plusieurs alternatives ont alors vu le jour en suivant le chemin tracé par T411, à savoir celui dun tracker semi privé et donc orienté à la construction d’une communauté large. Nous pouvons alors retenir le tracker Yggtorrent désigné comme étant le successeur de torrent 411. Yggtorrent a vite trouvé une certaine dynamique notamment boosté par l’upload assez rapide des dernières sorties ou release par des teams connues et qualifiées.

YggTorrent

Le site est intuitif et simple d’utilisation. Comme le fait Ranopi ou maintenant Ragibo sur la scène du streaming, aucune publicité envahissante n’est à déplorer. Le tracker Yggtorrent est ouvert continuellement aux inscriptions et le contenu mis à disposition s’étoffe de jour en jour si bien qu’en ce début de mois de juillet 2018, YggTorrent dénombre plus de 1 200 000 utilisateurs! En avril 2018 et donc en moins de un an, ce tracker se positionne comme étant le numéro 2 de la scène torrent francophone juste derrière le tracker torrent9 suite à sa fusion avec le tracker t411.si.
YggTorrent fonctionne sur le même principe que T411 avec un système de ratio ou l’utilisateur ne doit le voir descendre sous la valeur 1 sous peine de voir son compte restreint ou même totalement bloqué au téléchargement.

Le site de partage illégal de fichiers protégés via le protocole peer to peer base sa rémunération uniquement sur les dons des utilisateurs et sur de l’affiliation à une plateforme de service de VPN laissant ainsi place nette des publicités.

Les dernières news du tracker torrent YggTorrent

Au mois de mars 2018, YggTorrent annonce sa cession ou du moins sa revente sur sa page d’accueil :

YggTorrent vente

« Pour continuer à faire vivre cet esprit de partage nous choisissons de céder le tracker à une autre administration. Trois nouveaux administrateurs prendront la relève avec l’équipe actuellement en place. Cette nouvelle prendra effet à partir du 31 mars 2018 à 12h00. Ce changement d’équipe va donner lieu à une nouvelle adresse, le site yggtorrent.com va devenir ygg.is et yggtorrent.is. Le changement de nom de domaine yggtorrent.com qui devient yggtorrent.is… C’est le cœur lourd mais en paix que nous nous disons au revoir. Jamais nous ne pourrons vous remercier assez pour toute la contribution que vous avez apporté vous uploader, ex staff et staff actuel ! Mais n’oubliez pas ceci, jamais nous ne vous oublierons »

Selon les informations il s’agirait d’une vente du tracker suite à des problèmes de santé d’un de ses précédents administrateurs. Le prix de vente de YggTorrent n’a pas été rendu public.

Mais YggTorrent fait déjà face depuis la fin de l’année 2017 à l’intérêt de la justice et nous risquons de connaitre une nouvelle fois la même histoire que pour T411, nous suivrons avec intérêt les événements entre les deux parties pour vous tenir informés.

 

Contenu
Site de torrent : de T411 à l'alternative Yggtorrent
Nom de l'article
Site de torrent : de T411 à l'alternative Yggtorrent
Description
Cet article retrace l'histoire agitée du tracker BitTorrent T411 et énonce l'arrivée de l'aternative YggTorrent.
Auteur
Publié par
Jeremy

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.