Quel avenir pour les cryptomonnaies et le bitcoin

Vous avez entendu parler des crypto monnaies récemment et vous souhaitez vous lancer dans ce type d’investissement ? Vous vous demandez sûrement par où commencer et comment vous y prendre. Sachez que le Bitcoin c’est un peu comme la bourse, et on ne devient pas trader en une journée. Cet article va vous guider pour faire vos premiers pas et vous donner les détails à connaître avant d’acheter votre premier Bitcoin.

Définition du Bitcoin

Le Bitcoin et les crypto monnaies, en général, ainsi que la blockchain dont ils font partie, ont vu le jour en partie pour répondre à la crise financière des année 2 000. Son créateur est Satoshi Nakamoto. Il était convaincu que chaque individu pouvait traiter librement et en toute confidentialité avec n’importe qui sans faire appel au système de finance « classique » centralisé. En effet, selon lui ce système est fragile et corruptible. Dans la finance traditionnelle, la spéculation va bon train et le système en lui-même pousse à la consommation. La raison d’être du Bitcoin est la déflation.

Les premières monnaies ou système de paiement numérique des années 90 n’ont pas connu l’essor auquel certains s’attendaient. La raison d’après Nakamoto venait du fait que ces moyens avaient été pensé comme la finance mondiale : c’est-à-dire centralisée. Le Bitcoin, lui, échappe à cette règle. Aucune instance centrale (type banque de France, FMI, etc) ne le contrôle. Du fait, on ne peut pas geler ou contrôler vos avoirs en Bitcoin, vous rester maître de ceux-ci. De plus, comme les données numériques ne sont pas centralisées, elles sont très difficilement piratables. Le Bitcoin est donc un système sûr de placement et de transactions.

Les échanges sont basés sur le protocole Peer to Peer (P2P). N’importe quel détenteur de Bitcoin peut réaliser une transaction (un nœud) et de l’ajouter à la chaîne.

Le Bitcoin et les bénéfices

On trouve énormément d’articles consacrés aux astuces et autres conseils pour apprendre à acheter des crypto-monnaies. L’avenir des crypto-monnaie semble assez incertain et nombreux se renseignent sur le sujet. Est-ce vraiment la poule aux œufs d’or que l’on croit ?  Beaucoup y voient un moyen ou un outil simple et rapide pour faire fructifier leur capital. Effectivement, depuis 2012, la croissance (et donc la valeur) de celui-ci n’a cessé de croître jusqu’en 2018, année à laquelle le Bitcoin a connu une légère baisse pour repartir à la hausse depuis 2019. Mais il ne faut pas s’y tromper, même si aujourd’hui, il est toujours possible de faire des bénéfices avec des crypto monnaies, les plus avantagées sont les personnes ayant pris parti au Bitcoin très tôt.

Cette croissance, qui ne se dément pas n’est pas pour autant signe de réussite immédiate et de retour rapide sur investissement : on peut aussi bien gagner que perdre beaucoup. La raison principale ? La volatilité intrinsèque du Bitcoin. C’est pourquoi au moment d’acheter vos premiers deniers numériques, réfléchissez bien. Vous ne devez pas acheter plus que ce que vous êtes en mesure de perdre. Fixez-vous des limites pour ne pas courir de graves désillusions. Les crypto monnaies sont encore dans une nébuleuse où tout peut arriver, le meilleur comme le pire.

Quel avenir pour les cryptomonnaies et le bitcoin

Rester vigilant pour éviter les fraudes

Les crypto monnaies sont en moyenne plus sécurisées que les fonds traditionnels, c’est vrai. Pourtant, le piratage et autres escroqueries existent bel et bien. Dernièrement (en 2018) des pirates ont réussi à frauder près de 1,7 milliards de dollars. Pourtant, si on sait sécuriser ses avoirs et ses transactions, il y a moins de risques qu’avec les fonds courant.

Dans la plupart des cas, lorsqu’il y a piratage, les points noirs se situent au niveau de la sécurité des échanges en eux-mêmes. Les exchanges sont des sortes de portefeuilles virtuels, auxquels vous avez toujours accès. Le hic ? Sur un exchange, aucun fond ne vous est propre. Donc en pratique, si quelqu’un gère mal un échange via l’exchange, vous pouvez voir vos fonds disparaître étant donné qu’il n’existe pas de clé de cryptage personnel. Moralité : si vous souhaitez investir dans le Bitcoin, il ne sert à rien de les mettre sur un serveur exchange (ce qui revient à les centraliser comme pour une vraie banque). Privilégiez un stockage personnel comme une clé usb par exemple ou un portefeuille sécurisé.

Sécuriser vos avoirs

Il faut garder à l’esprit que c’est à vous de faire en sorte de sécuriser au mieux vos avoirs en Bitcoin. Heureusement, pour faciliter cette tâche, il existe des systèmes de portefeuilles numériques sécurisés. Le but est de pouvoir stocker une sauvegarde de vos données afin de vous prémunir d’une panne informatique ou d’une défaillance humaine. Autre utilité du chiffrage : vous permettre de récupérer les données en cas de perte ou de vol de votre support de sauvegarde.

Pour sécuriser au maximum votre portefeuille de Bitcoin, vous pouvez :

  • Sauvegarder tout votre portefeuille
  • Crypter les sauvegardes en lignes.
  • Opter pour plusieurs emplacements différents qui seront tous sécurisés.
  • Effectuer vos sauvegardes régulièrement.

Les Bitcoin et l’impôt

Afin de permettre d’encadrer de manière plus efficace les personnes ayant des actifs en Bitcoin et autres crypto monnaie, l’État français impose aujourd’hui une taxe de 30 % sur ceux-ci.

Dorénavant, si vous réalisez des plus-values sur la cession de crypto monnaie en cours d’année vous avez l’obligation de les déclarer à l’administration fiscale. De même, si vous possédez un compte d’actifs dans un pays étranger, vous avez l’obligation de le déclarer même dans le cas où celui-ci ne réalise pas de plus-value. L’amende encourue est de 750 € par compte non déclaré et est doublée si vous possédez plus de 50 000 € d’actif sur ledit compte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.