Crypto-monnaie

7 arnaques courantes dans les cryptomonnaies et comment les éviter

arnaques courantes dans les cryptomonnaies
7 arnaques courantes dans les cryptomonnaies et comment les éviter
5 (100%) 3 votes

Comment éviter les escroqueries dans le monde des cryptomonnaies ? Le plus simple est de rester hors ligne et d’oublier que cette révolution technologique basée sur la blockchain existe. Mais si vous êtes déterminé à investir dans le BitCoin ou autre monnaie virtuelle, vous devez être en connaissance des arnaques et escroqueries les plus répandues qui sont monnaies courantes dans ce milieu. Je vous propose dans cet article de vous présenter les 7 arnaques les plus courantes dans les cryptomonnaies et des conseils pour savoir comment les éviter.

Arnaque 1 : Les Exchanges non fiables

La popularité explosive du Bitcoin et d’autres altcoins a vu une énorme augmentation des échanges de devises cryptographiques. Toutes les plateformes d’échanges veulent attirer votre attention pour que vous les utilisiez et surtout gagner de l’argent grâce aux frais de transaction qui accompagnent le traitement de vos achats.

Cependant, il n’y a pas beaucoup de plateforme de vente et d’échange de cryptomonnaies complètement digne de confiance. Il est tout à fait possible que l’une d’entre elle disparaisse complètement du jour au lendemain, emportant avec elle toutes les coins disponible dans les wallets de ses clients.

Si vous êtes entièrement nouveau dans la crypto, vous n’avez peut-être pas entendu parler du Mont Gox. Il s’agissait d’un premier exchange important de cryptomonnaies  qui, à un moment donné, représentait plus de 70 pour cent de toutes les transactions Bitcoin dans le monde. Un matin de février 2014, le mont Gox a suspendu toutes les possibilités de négociation. Il a, par la suite, été révélé que plus 850 000 bitcoins avaient été volés pour une valeur évaluée à 450 millions de dollars à l’époque. Cela demeure encore aujourd’hui comment étant l’un des pires piratages de cryptomonnaie du monde.

eviter exchange non fiable

Les plateformes conseillées et celles à éviter

Voici une liste non exhaustive des plateformes d’échange de crypto  à éviter, donnée par le site bitcoin.com :

01crypto, Btc-cap, Capital-coins, Coinquick, Cryptavenir, Crypto-banque, Crypto-infos, Cryptos.solutions, Cryptos-currency, Ether-invest, Eurocryptopro, Finance-mag, Gme-crypto, Gmtcrypto, Good-crypto, Mycrypto24, Nettocrypto, Patrimoinecrypto, and Ydconsultant.

Rassurez-vous il existe bel et bien d’excellentes plateforme de négociation de cryptomonnaies.

  • Coinbase : La plateforme la plus connue à ce jour que je décris dans cet article. Elle supporte le Bitcoin, Ethereum et Litecoin et quelques-uns de leurs forks.
  • Kraken : Support pour Bitcoin, Ethereum, Litecoin, Monero, et autres altcoins populaires. Quelques coins plus petits aussi, comme Augur et Stellar Lumens.
  • Bittrex : Un support pour presque tous les coins auxquels vous pouvez penser, et plus encore dont vous n’avez jamais entendu parler.
  • Cryptopia : Le support d’un nombre ridiculement élevé de cryptomonnaie, comporte également des frais de transaction extrêmement bas.
  • Binance : De nombreuses monnaies virtuelles sont disponibles sur cet exchange sécurisé.
  • Bitfinex : Plateforme pour les professionnels, le ticket d’entrée est très important avec un dépôt minimum demandé de 10000$

Rappelez-vous, faites votre propre diligence raisonnable avant de placer toute quantité de Bitcoin ou altcoins sur un exchange.

Mon dernier conseil est de ne pas garder vos cryptomonnaie stocké sur un exchange. Transférez vos coins dans un porte-monnaie physique et hors ligne après avoir réalisé vos mouvements de trading. Cela ne prend qu’un court laps de temps pour les renvoyer à une bourse pour les négocier.

Arnaque 2 : Pyramide de Ponzi

Au printemps 2017, une société basée à Mumbai, OneCoin, a livré un discours de vente à une salle des investisseurs. Des agents indiens chargés de l’application des lois financières ont fait une descente à la réunion, incarcérant en fin de compte 18 représentants de OneCoin pour avoir exploité un système de cryptomonnaie en Ponzi. Au moment de leur arrestation, OneCoin avait déjà transféré plus de 350 millions de dollars. Plus récemment le cirque Bitconnect est lui aussi rentré dans l’histoire des plus grands scams de cryptomonnaies, je vous laisse parcourir la vidéo du lancement du projet qui est entrée dans les annales après leur exit scam :

Les investisseurs avaient été dupés par une combinaison de ventes incitatives, le manque de connaissance de la technologie en face d’eux, et beaucoup de couverture médiatique positive (à la fois du projet et de l’explosion des prix des coins). Beaucoup de gens ont perdu beaucoup d’argent.

Cette forme d’escroquerie est la plus facile à repérer, mais les gens y croient toujours tellement le gain peut être important. Rappelez-vous, que ce soit dans le monde virtuel des cryptomonnaie ou dans la vie, si c’est trop beau c’est souvent une arnaque.

arnaque cryptomonnaie Pyramide de Ponzi bitconnect

Si vous trouvez un projet crypto qui encourage activement le recrutement de nouveaux investisseurs pour maximiser vos profits, vous êtes devant un schéma en pyramide de Ponzi. Ce système fonctionne sur le modèle de l’escroquerie de celui qui entre dans le système après vous. De plus, les stratagèmes qui promettent des rendements élevés au point d’être absurdes et irréels sont certainement des stratagèmes basé sur un Ponzi.

Arnaque 3 : Les ICO (Initial Coin Offering)

Les ICOs sont les introductions en bourse de nouvelles cryptomonnaies. Les startups créent des offres initiales pour la vente de leurs coins dans l’objectif de lever des sommes substantielles d’argent. Cependant, beaucoup d’entre elles surestiment largement la valeur de leur démarrage. D’autres sont simplement des schémas de pompage et de vidange élaborés.

La Securities and Exchanges Commission (SEC) se méfie beaucoup des ICO. Il offre les avertissements suivants :

  • Il y a souvent un manque d’informations précises ou actuelles sur une pièce de monnaie.
  • Des questions se posent souvent au sujet de l’exactitude de l’information accessible au public, y compris les communiqués de presse et la couverture médiatique.
  • Il y a des pratiques commerciales douteuses, comme les délits d’initiés, les manipulations de marché, et plus encore.

Bien sûr, cela ne protège pas toujours les investisseurs potentiels contre les escroqueries aux ICO, comme nous l’avons vu plus tôt avec OneCoin. En raison de l’hystérie du marché les entourant et de la possibilité de profits importants à court terme, de nombreux fraudeurs tentent de faire des profits. Par ailleurs, les entreprises annoncent leur ICO avant que la technologie ne soit vraiment prête. Voici des signes qui peuvent vous permettre de détecter une arnaque liée à une ICO :

  • livre blanc copié et très léger,
  • une grande partie de l’équipe est anonyme,
  • une hâte inhabituelle dans le lancement vis à vis de l’avancement de leur technologie,
  • aucune réponses aux questions difficiles lors des échanges
  • feuille de route absente ou légère.

Arnaque 4 : Les groupes de Pump & Dump

Les groupes Pump & Dump sur Telegram, Slack, Facebook ou autre ne sont pas quelque chose de nouveau sur le marché traditionnel, alors pourquoi le marché de la cryptomonnaie sera laissé de côté. Si vous effectuez une recherche sur Telegram, vous trouverez de nombreux groupes de crypto avec plusieurs dizaines de millier de membres. Rappelez vous qu’il est réellement facile de devenir un cybercriminel et vous pourrez en croiser un grand nombre dans ces groupes d’inconnus.

Que pensez-vous qu’ils font dans ces groupes ? Ils ne bavardent pas. Au lieu de cela, ces groupes sont les outils pour manipuler les prix des altcoins qui ont une faible capitalisation boursière. De cette façon, les gens qui agissent vite ou qui sont les premiers à obtenir l’avantage et ceux qui sont un peu en retard souffrent de l’effondrement des prix en quelques minutes. Pensez bien que le dump aura commencer plus longtemps avant que l’ordre n’en soit donné dans le groupe. Vous serez ainsi un de ceux qui participera au gains des donneurs d’ordre.

Il existe plusieurs outils sur le marché pour surveiller l’augmentation du volume d’un crypto particulier, ce qui permet d’identifier de tels systèmes.

Arnaque 5 : L’hameçonnage

L’hameçonnage est une autre forme courante d’escroquerie dans le monde de la cryptomonnaie. Ici, les arnaqueurs tenteront d’obtenir vos informations de connexion aux plateformes d’exchange ou vos clefs privés de wallet en vous trompant et en vous manipulant.

Pour ce faire vous pourrez trouver des clones exacts de projets légitimes, généralement des échanges ou des sites Web des ICO, sont utilisés pour voler des fonds et des renseignements personnels. Vérifiez toujours deux fois l’URL et marquez d’un signet les sites Web que vous visitez souvent. Les sites Web clonés utiliseront des lettres similaires dans l’URL pour la faire ressembler à la vraie en un coup d’œil rapide, par exemple en utilisant « 1 » au lieu de « i », « 0 » au lieu de « o » et ainsi de suite.

Arnaque 6 : Escroqueries sur les médias sociaux

Méfiez-vous des resaux sociaux et des utilisateurs sur Facebook, Telegram et Twitter, qui se font parfois passer pour des personnages importants du monde des cryptomonnaies comme Vitalik Buterin ou Andreas Antonopoulos.

Ces faux comptes proposent à chaque fois de vous reversez une somme importante de coin après que vous ayez envoyé un peu de monnaie sur un wallet qui vous est indiqué. Bien entendu vous ne verrez jamais le cadeau arrivé sur votre wallet et vous ne reverrez jamais non plus votre don.

Chaque fois que vous lisez « Envoyez 1 ETH à cette adresse et recevez X ETHen retour », c’est une arnaque. Les cryptomonnaies sont de l’argent et personne ne donne de l’argent gratuitement.

arnaque cryptomonnaies twitter giveaway

Arnaque 7 : Escroqueries avec les pubs

Soyez à l’affût des publicités menant à des sites d’hameçonnage. Parmi les exemples récents, on peut citer les publicités sur Google et sur Reddit vous amenant directement sur des sites clonés de plateforme d’échanges de cryptomonnaies. Vérifiez toujours l’url du site sur lequel vous atterrissez et ajoutez la dans vos favoris de votre navigateur et ne visitez pas d’autres URL même si elles se ressemblent. Des extensions Google Chrome comme Metamask permettent d’éviter les sites de phishing.

Conclusion

En fin de compte, bien qu’il y ait beaucoup d’arnaques, de stratagèmes et de cybercriminels dans le monde des cryptomonnaies, la meilleure des solutions consiste toujours  à faire preuve de prudence. Malgré le nombre de projets frauduleux, il existe d’innombrables projets et groupes réputés et bien gérés qui permettent d’investir dans les cryptomonnaies. Il est essentiel que vous preniez le temps afin de vous familiariser avec ce monde virtuel et les termes et pratiques associés afin d’éviter tout risque de mauvaise expérience.

Comme c’est le cas pour beaucoup de choses dans la vie de tous les jours, faire preuve d’une prudence raisonnable est la meilleure approche, alors chaque fois que vous visitez un nouveau site Web, voyez quelque chose qui semble trop beau pour être vrai, ou stockez ou accédez à des informations en utilisant vos clés privées, faites attention et demandez-vous si vous pourriez vous exposer à un risque excessif.

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.