anglais-incontournable-internet

On entend souvent dire que l’anglais est la langue universelle. Même si dans le monde, il est mathématiquement dépassé (de peu) par le mandarin, langue maternelle de 1 300 millions de personnes, il reste la langue la plus largement utilisée et comprise dans le plus grand nombre de pays, avec un total de 1 500 millions de locuteurs. De par la puissance et l’influence de l’ancien empire colonial anglais, la langue s’est retrouvée utilisée et enracinée à travers le monde depuis fort longtemps. Il s’agit notamment de la langue du business (tiens, un mot anglais !), et, en outre, elle est relativement simple (comparée à d’autres).

Mais cette hégémonie de l’anglais se retrouve-t-elle sur Internet ?

L’anglais sur Internet

Le suspense ne sera que de courte durée : la réponse est oui. Selon une estimation de Statista, le contenu en anglais représente 52,3 % du web. Il est suivi, là encore pour des raisons arithmétiques, par le chinois, qui représente 20,8 % du contenu Internet. On notera que l’anglais est la langue de 26,3 % des internautes, mais que le chinois, deuxième langue la plus utilisée, n’est parlé que par 2 % des utilisateurs de la toile.

statistiques langues du contenu sur internet

Par conséquent, maîtriser (même un minimum) l’anglais est fortement conseillé pour bien profiter d’Internet. En voici quelques illustrations.

Pourquoi vous devriez parler anglais sur le web

Nous l’avons dit, plus de la moitié du contenu publié sur Internet l’est en langue anglaise. Cette proportion est parfaitement ahurissante. Ne pas comprendre un mot d’anglais signifie, pour le dire autrement, se passer de 50 % de la puissance et de la richesse d’Internet. On peut illustrer ce fait par de nombreux exemples.

Recherche de documentation

Vous cherchez des informations sur Internet ? Vous menez une enquête, cherchez à rédiger un article, êtes à la recherche de statistiques, de données, d’analyses précises et peu communes ? Ne pas parler anglais va gravement vous handicaper. D’innombrables sources d’informations sont disponibles dans cette langue, mais pas dans les autres.

Pour ne citer que l’exemple le plus parlant, considérons Wikipédia. L’encyclopédie est pour ainsi dire toujours plus développée dans sa version anglaise, quel que soit l’article étudié. Ne pas comprendre l’anglais, c’est se priver d’énormément de connaissances disponibles sur Internet.

Loisirs, divertissements, outils numériques

Même sentence pour tout ce qui est du domaine du loisir et des outils informatiques : qu’il s’agisse de jeux, applications, logiciels, d’innombrables programmes et supports informatiques ou de divertissement n’existent qu’exclusivement en anglais. Si vous êtes par exemple intéressé par les Raspberry Pi, la grande majorité de contenus et tutoriels est en anglais. Le choix de ses loisirs et de ses outils est très largement diminué si l’on est incapable de se servir ou de profiter de ceux en anglais.

anglais reseaux sociaux

Réseaux sociaux et communautés

Quelles que soient la ou les stars que vous suivez, s’ils ont une renommée internationale, leurs réseaux seront en anglais, au moins en partie. L’anglais est aussi la langue utilisée majoritairement sur des plateformes comme YouTube, ou des communautés de style Reddit. C’est la langue utilisée par défaut dans toutes les communautés et regroupements de personnes à caractère internationaux sur Internet. Vous ne pourrez ni y participer ni y comprendre les échanges si vous ne parlez pas un mot de la langue de Shakespeare.

Jargon et termes techniques

Enfin, l’anglais est omniprésent sur la toile dans de nombreux jargons, même sur le contenu dans d’autres langues. Que l’on parle du domaine de l’informatique ou du webmarketing (tiens, encore un mot anglais justement), les termes anglais sont passés dans l’usage courant, y compris dans notre langue. Vous allez devoir sortir le dictionnaire toutes les deux minutes si vous lisez un long article dédié, par exemple, au webmarketing, et ne comprenez pas un mot d’anglais ! Une formation d’anglais pour professionnel est chose courante dans les sociétés IT pour accentuer les capacités de recherche de ou de veille technologique. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre service de ressources humaines pour vérifier si ce type de formation n’est pas disponible dans leur catalogue.

Pour conclure

Que l’on apprécie et maîtrise l’anglais ou pas, c’est un fait qu’il est indispensable de le comprendre pour profiter un maximum d’Internet. C’est une langue relativement facile à apprendre, à laquelle on peut précisément s’habituer facilement, grâce à l’innombrable contenu anglophone sur la toile. Apprendre de nouvelles langues est, en plus, bon pour entraîner son intelligence, alors pourquoi se priver ? Let’s go !

Contenu
Savoir parler anglais : un incontournable sur Internet
Nom de l'article
Savoir parler anglais : un incontournable sur Internet
Description
Découvrez pourquoi savoir parler anglais est devenu un incontournable pour profiter du web : statistiques et exemples.
Auteur
Publié par
Marc

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.