PewDiePie

Le Youtubeur solo le plus suivi au monde PewDiePie a déclaré qu’il allait faire une pause en 2020. Il ne va plus poster de vidéos sur sa chaîne pour une durée indéterminée.

Lassé de YouTube

Dans une de ses récentes vidéos, PewDiePie annonce : « Je me sens très fatigué. Je ne sais pas si vous pouvez le voir. ». « Mais pour que vous le sachiez, l’année prochaine assez tôt je m’en irai pour un petit moment. J’expliquerai cela plus tard, mais je voulais prévenir. », ajoute-t-il. En août, le Suédois a déjà fait part de son attention de prendre une pause. « Ce serait sympa de ne pas avoir YouTube dans mon cerveau pour la première fois en dix ans. », a-t-il déclaré.
Cette année 2019 a marqué la carrière de PewDiePie alias Felix Kjellberg. Il a franchi la barre des 100 millions d’abonnés et c’est le premier Youtubeur individuel à dépasser ce nombre. Actuellement, il compte 102 millions d’abonnés même s’il a été surpassé par le label de musique indien T-series. Récemment, il a supprimé son compte Twitter qu’il a décrit comme un « caniveau des opinions ».

Scandale sur scandale

L’humour de Felix Kjellberg a contribué à sa notoriété même s’il peut parfois susciter la controverse. En 2012, il a fait une blague sur le viol et banalisé l’agression sexuelle ce qui lui a valu une masse de critiques des internautes. Le Youtubeur s’est très vite excusé et a promis de ne jamais plaisanter sur le sujet. En 2016, il s’est amusé à déclarer qu’il allait rejoindre l’État islamique et il a été suspendu de Twitter.
En 2017, Wall Street Journal a consacré un article sur 9 des vidéos de PewDiePie entre août 2016 et février 2017. Le texte révèle que ces vidéos comportent « des blagues antisémites ou des images nazies ». On y voit deux hommes payés par le Youtubeur brandissant un panneau sur lequel on pouvait lire « Mort à tous les Juifs ». Ce scandale lui a coûté cher, car il a perdu 2 de ses plus grands partenaires : Disney et YouTube.
Disney qui possède le Maker Studios a qualifié ses vidéos d’inappropriées. Quant à YouTube, il a arrêté de produire la saison deux de sa série « Scare PewDiePie ». Il l’a également retiré de son programme de campagnes de publicité. Cette fois-ci, le Suédois ne s’est pas confondu en excuse. Au contraire, il a accusé YouTube de l’avoir traité injustement. Il a expliqué dans une vidéo que la polémique suscitée par ses propos était une attaque par les médias.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.