Tablette Surface : sa capacité de stockage suscite des critiques

Surface, la première tablette signée Microsoft, enregistre un écart très important entre l’espace total du disque dur et l’espace libre. Un citoyen américain porte plainte.

7749697610 surface la nouvelle tablette de microsoft Tablette Surface : sa capacité de stockage suscite des critiques

UNE PLAINTE DÉPOSÉE CONTRE MICROSOFT

Nous en parlions il y a quelques temps déjà, la nouvelle et première tablette Surface de Microsoft offre environ deux fois moins d’espace de stockage libre que le chiffre indiqué en magasin. Le système d’exploitation (Windows RT ou Windows 8), qui n’est pas un système d’exploitation pour mobile, les applications intégrées, Microsoft Office, le système de restauration etc. prennent près de la moitié de l’espace disque, ce qui n’a pas été du goût d’un citoyen américain qui a déposé plainte contre Microsoft pour publicité mensongère.

Un tel décalage entre l’espace total et l’espace effectivement libre aurait dû être précisé selon Andrew Sokolowski, l’auteur de la plainte. Qu’une tablette Surface soit vendue avec l’indication 64 Go et quelle n’en dispose en réalité que de 32 est inadmissible, prétend-il.

C’est le Seattle Times qui rapporte l’affaire. Andrew Sokolowski a déposé plainte mardi à la Cour Supérieure de Los Angeles pour publicité mensongère et pratiques commerciales déloyales. Ce pauvre citoyen a été confronté à un problème : il n’a pas pu mettre sur sa Surface toutes les musiques et tous les documents qu’il avait l’intention d’uploader. C’est après avoir jeté un œil sur la capacité de stockage interne libre qu’il s’est rendu compte de la supercherie.

MICROSOFT RESTE DE MARBRE

Microsoft avait pourtant il y a plusieurs jours indiqués, via un communiqué, la capacité réelle de stockage des Surface. Mais, selon l’avocat du plaignant, Rhett Francisco, ces informations n’ont pas été mises en avant et très vite dissimulée : « Ils vous font chercher et creuser pour les trouver ».

Microsoft n’a pas l’intention de se laisser faire. La firme de Redmond a répondu que ses clients « comprenaient que le système d’exploitation et les applications pré-installées résident sur le stockage interne de l’appareil, réduisant de fait l’espace libre ». Microsoft fait remarquer par ailleurs que l’on peut augmenter cet espace via les ports microSD et USB intégrés.

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

0 réponses à Tablette Surface : sa capacité de stockage suscite des critiques

Postez un commentaire