Les relations amoureuses sous le diktat de Facebook

cymerveilleuse Les relations amoureuses sous le diktat de FacebookÉcran, mon bel écran, dis-moi qui est la plus belle ? Si merveilleuse, surfez sur le web en toute féminité.

A quel point les réseaux sociaux, notamment Facebook, ont-ils modifié nos relations amoureuses ? Comprendre « modifier » comme améliorer, encourager mais aussi rendre difficile. ShaanHaider.com publie cette infographie qui analyse les comportements les plus fréquents sur Facebook. Traduction plus bas.

Social Medias Relationships Les relations amoureuses sous le diktat de Facebook

  • Relations et communauté sociale

Facebook a désormais 845 millions d’utilisateurs

60% de ses utilisateurs décrivent la relation dans laquelle ils sont :

  • 3% « C’est compliqué »
  • 5% « Fiancé »
  • 24% « En couple »
  • 31% « Marié »
  • 37% « Célibataire »

Il y a aux Etats-Unis 54 millions de célibataires, dont 5,5 millions qui utilisent des services de rencontre en ligne.

1 Américain sur 3 connaît quelqu’un qui fait des rencontres en ligne.

30 millions d’Américains ont des amis qui ont trouvé l’amour et des relations à long terme en ligne.

  • Le jeu de rencontre

TOP 5 des façons dont Facebook a changé les couples

  1. Sur analyser son partenaire avec ses activités en ligne n’est pas bon
  2. On peut voir ce que son ex fait (et le plaisir qu’il a sans soi !)
  3. Les relations et les ruptures sont publiques pour tout ceux qui peuvent les voir
  4. Chaque relation erronée reste gravée dans Facebook
  5. Les commentaires de ses amis alimentent la jalouie

TOP 5 des façons dont Facebook a endommagé les couples

  1. Partager beaucoup trop d’informations
  2. Le Photo Factor qui taggue dans les photos de son ex
  3. Recevoir une demande d’ami de son ex
  4. Nos amis actuels sont encore plus sympa (pour que tout le monde le voit)
  5. Des choses compromettantes qui peuvent être postées sur le mur de son conjoint
  • Se rendre à l’église

2 077 000 Américains se marient chaque année. Cela représente 6,8 personne sur 1 000 par rapport à la population totale.

Les couples mariés qui se sont rencontrés :

  • sur le net ont une période moyenne de relation de 18,5 mois
  • pas sur le net ont une période moyenne de relation de 42 mois

Facebook impacte à tel point le mariage qu’il existe désormais des livres pour apprendre à faire résister son union à Facebook.

  • Rompre est difficile (mais plus facile sur Facebook)

Mur de John M. :

John M. est passé de « fiancé » à « célibataire ».

John M. « Je suis de retour sur le marché!« 

Message de Sarah B. :

Nous sommes séparés ? J’ai lu ça sur Facebook !

Sur un sondage de 1 000 utilisateurs de Facebook, 25% d’entre eux ont appris que leur relation était terminée en le voyant sur Facebook. 21% d’entre eux changeraient simplement de statut relation Facebook pour se séparer de quelqu’un.

  • Le divorce

Quand un mariage échoue, les avocats recherchent sur Facebook des preuves pour la procédure de divorce.

Les réseaux sociaux sont des pépites d’or pour les avocats spécialisés en divorce.

Un sondage a montré que 81% des étudiants utilisaient des informations trouvées sur Facebook et d’autres réseaux sociaux.

80% des avocats disent voir depuis cinq ans une augmentation croissante des cas impliquant l’utilisation des réseaux sociaux.

Les associations de barreaux conduisent des formations pour apprendre à trouver des preuves sur les réseaux sociaux.

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

0 réponses à Les relations amoureuses sous le diktat de Facebook

Postez un commentaire