Infanticide dans un cyber-café coréen

en bref Infanticide dans un cyber café coréen

 

 

 

Une jeune femme sud-coréenne a été interpellée par la police après qu’elle ait commis un infanticide dans un cyber-café de Seoul. D’après la police, la jeune femme jouait aux jeux vidéos dans les cafés de la ville tous les jours, et celui-ci, elle s’est contrainte à faire une pause afin d’accoucher dans les toilettes. Une fois l’enfant mis au monde, elle l’aurait mis dans un sac plastique puis l’aurait abandonné sur un parking non loin de là. Les faits divers mettant en cause les jeux vidéos se sont multipliés dernièrement dans ce pays où le gouvernement estime que 4% de la population, soit 2 millions de personnes, sont « drogués » à l’internet.

Espérons que le jeu vidéo ne soit pas une nouvelle fois étrillé à cause d’un fait divers, lui qui est souvent en ligne de mire de politiques ou de bien pensants en mal d’explications face à la violence ordinaire. Il y a de ça de nombreuses années, le livre Rage, de Stephen King, avait été le préambule à de sordides histoires de meurtres. A-t-il fallu arrêter de lire ?

 

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

Postez un commentaire