Google+ veut sortir de l’oubli

Ne semblant pas convaincre les foules, Google+ ne fonctionne pas très bien. Cependant depuis quelques temps, la firme essaye de reprendre du poil de la bête en améliorant son réseau social.

google plus Google+ veut sortir de loubli

Google a su innover avec son service de réseau social sur trois points: La vidéoconférence, les déclics (flux d’actualité thématique) et les cercles d’amis (avec la possibilité de publier des statuts vers un cercle ciblé, cependant l’utilisation est un peu compliqué).

Même si l’interface de Google est très intuitive et finalement assez proche de Facebook les gens se « sentent bien » sur Facebook et surtout  y ont leurs habitudes. Capter l’audience « Facebookienne » et transformer ses utilisateurs en adepte de Google+ n’est pas une mince affaire.

Google a montré par le passé qu’il avait raté une première fois le virage social (Google Buzz) et Eric Schmidt (PDG de Google en 2001) l’a lui même avoué : « Je savais clairement que nous devions faire quelque chose et j’ai échoué à la faire. Un CEO doit endosser la responsabilité ! J’ai foiré »… Cependant, Google+ a récemment essayé d’apporter des améliorations à son « désert social ».

Une application remise à neuve

Une nouvelle version de l’application Google + est disponible dans l’Appstore, apportant de nombreuses modifications, notamment au niveau de l’aspect visuel. L’interface ainsi que les rubriques ont été revues de manière à rendre l’utilisation de l’application beaucoup plus intuitive et agréable.

google plus mobile ios Google+ veut sortir de loubliDe plus, le bouton +1 est désormais omniprésent, se plaçant dans chaque article ou photo. Sobres avec des icônes colorées, l’application s’accompagne d’une typographie plus attractive. dot Google+ veut sortir de loubliLa navigation est largement améliorée, et un effet élégant accompagne la visualisation de chaque nouveau contenu.

Cependant, la possibilité de partager des liens manque à l’appel. Cette nouvelle version a l’air plus stable, accessible et rapide est beaucoup plus appréciable. Disponible uniquement sur l ‘OS (étrange ?) pour le moment, elle n’a pas encore été publié sur Android à qui Google réserve habituellement ses nouveautés en priorité. Mais les utilisateurs de ce dernier, pourront l’utiliser dans quelques semaines avec en prime une petite surprise de la part de Google….

Des commentaires Google+ dans votre Gmail

Google a également annoncé sur son blog officiel la sortie d’une nouvelle fonctionnalité pour son réseau social. Cette fonctionnalité n’est pas directement visible sur le web car il s’agit de l’intégration avec Gmail. Vous pourrez desormrais mettre à jour directement votre Google+ depuis Gmail.  Lors que vous recevez une notification, vous pourrez par exemple commenter un post depuis votre boite de réception.

En plus de voir les post, vous pourrez bien sûr ajouter des +1. Les commentaires, eux, apparaîtront en temps réel dans votre boite de réception et si vous commentez, la réponse sera envoyée à tout le monde sous forme de notification. Cette fonctionnalité sera disponible normalement dans le courant de la semaine prochaine. Globalement,il n’y  pas de quoi sauter au plafond, mais c’est déjà pas mal.

gmail interaction google plus Google+ veut sortir de loubli

Dmitry Shapiro à la tête de Google+ ?

Le géant voudrait faire bouger les choses au sommet de son équipe produit Google+. Depuis la fermeture et le rachat de Anybeat, le reseau social anonyme, des rumeurs de plus en plus sérieuse indique que l’entreprise pourrait embaucher Dmitry Shapiro comme nouveau chef de produit. Avant de fonder Anybeat (l’anti-facebook), il était directeur technique chez MySpace Music, ce qui n’est pas un exemple de réussite éclatante dans le domaine des réseaux sociaux. Mais d’après certaines source, le fondateur de Veoh est extrêmement intelligent et talentueux. Il est toujours possible que du sang neuf fasse évoluer les choses.

dmitry shapiro Google+ veut sortir de loubli

Dmitry Shapiro

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

0 réponses à Google+ veut sortir de l’oubli

Postez un commentaire