C’est officiel, Facebook rachète Instagram

Annoncé depuis le mois d’avril, le mariage de Facebook et d’Instagram est officiellement consommé. L’opération aura coûté 747 millions de dollars à Facebook, soit quelques 300 millions d’euros de moins que prévu…

dee1 C’est officiel, Facebook rachète Instagram

Ça y est, c’est fait : le rachat d’Instagram par Facebook, annoncé depuis le mois d’avril, est officiel. « Nous sommes très heureux d’annoncer que nous rejoignons désormais officiellement la famille Facebook » s’est empressé de déclarer dans un communiqué Kevin Systrom, l’un des fondateurs de l’application qui permet de prendre, retoucher et partager des photos à partir de son mobile. « Je me prépare à présent à la prochaine étape de ce long voyage » a-t-il ajouté. L’amour semble réciproque, du moins si l’on en croit le message communiqué sur le site de Facebook :

Beaucoup d’entre nous adorent utiliser Instagram pour partager leurs moments entre amis. Pour tant de gens, partager des photos est la partie la plus importante de leur expérience Facebook. C’est pourquoi nous sommes si heureux de porter Instagram en notre sein et de voir ce que nous pourrons créer ensemble. Comme nous l’avons répété depuis le début, nous nous sommes engagés à conserver l’indépendance d’Instagram. Il continuera de servir sa communauté, et nous l’aiderons à la faire croître grâce aux ingénieurs de Facebook et à sa solide infrastructure. Nous nous impatientons déjà de travailler avec cette talentueuse équipe. Instagram va améliorer l’expérience mobile et cette association promet un avenir passionnant ».

La Commission fédérale du Commerce (la FTC), en charge de la régulation de la concurrence aux Etats-Unis, a décidé de valider le projet de rachat d’Instagram par Facebook.

Décision stratégique pour Facebook, dont le modèle économique est remis en question, tandis que ses tentatives pour pénétrer le marché chinois butte contre la réticence des autorités locales à développer un réseau social fondé sur la liberté absolue de communication et d’information. Instagram est de plus en plus utilisé, les jeunes délaissant volontiers Facebook pour ce nouveau réseau de partage.

L’opération, qui devait initialement coûter 1 milliard d’euros (l’équivalent d’un an de bénéfices), s’est finalement conclue à 747 millions d’euros, Facebook tirant profit de la chute du cours de ses actions. En effet, Mark Zuckerberg, qui avait négocié seul l’opération, s’était engagé à verser 300 millions de dollars en cash, et le reste en actions Facebook (22,99 millions d’actions)… La valeur de ces actions est entre temps passé de 700 millions de dollars à 447 millions de dollars.

Selon une enquête réalisée par Business Insider, la grande majorité des jeunes utiliserait Instagram, délaissant Facebook, ou y restant plus par nécessité (c’est là qu’ils ont leurs amis) que par choix. Un des membres du panel interrogé a d’ailleurs déclaré que « Si j’arrêtais d’utiliser mon Facebook, ça irait tant que j’aurais mon Instagram : je pourrais rester en contact avec mes amis ».

Le rachat d’Instagram par Facebook est donc une excellente affaire, à même de rajeunir l’image de Facebook et d’échapper au monstre de la désuétude. Cela révèle en tous cas la tentative acharnée de Facebook pour investir dans le mobile.

C’est également une belle affaire pour l’entreprise Instagram, à l’origine une simple start-up ayant développé une application mobile de filtres de photos, ne dégageant aucun chiffre d’affaires !

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

0 réponses à C’est officiel, Facebook rachète Instagram

Postez un commentaire