Wikipedia

Soutenue par Vladimir Poutine, la Russie va dépenser plus de 28 millions d’euros pour remplacer la version russe de Wikipédia. Une encyclopédie d’État va prendre sa place d’ici 2022.

Une administration entièrement russe

La version russe de Wikipédia sera entièrement dirigée par une maison d’édition russe. Les utilisateurs ne pourront pas effectuer des modifications sur cette plateforme et les pages seront protégées par un droit d’auteur. Dans un laps de temps encore indéterminé, la Russie compte substituer définitivement la version russe de Wikipédia par cette encyclopédie d’État.
En début novembre, Vladimir Poutine avait assisté à une réunion du Conseil de la langue russe. Les rumeurs concernant le soutien accordé par Kremlin sur ce projet y ont été confirmées. Le président russe a déclaré : « En ce qui concerne Wikipédia (…) Il vaut mieux le remplacer par la Grande Encyclopédie russe sous forme électronique ».

Une aspiration à offrir des renseignements plus fiables

La Russie a toujours accusé le Wikipédia version russe de véhiculer des données indignes de confiance. Kremlin les incrimine d’être inexacte et non vérifiée. Des blogueurs russes qualifient le site d’être « pratiquement possédé par les services de renseignement occidentaux ».
D’après Vladimir Poutine, seule une encyclopédie d’État comme bigenc.ru pourrait proposer « des informations fiables, présentées d’une manière bonne et moderne ». Il s’agit d’une encyclopédie en ligne gérée par la maison d’édition Great Russian Encyclopedia qui se présente en 36 gros volumes.
La porte-parole de la maison d’édition, Sergey Kravets, a déclaré à Euronews Russia que le gouvernement allait investir plus de 28 millions d’euros sur ce projet. Les informations contenues sur le site seront accrues et la mise à jour se fera en 2020 à 2022.
Les publications ne se feront pas seulement dans la langue russe, car il y aura des traductions. Plusieurs pays dont le Brésil, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud se sont dits intéressés. Il n’est pas encore question de bloquer la version russe de Wikipédia après 2022. Antérieurement, une page sur le cannabis sur le site avait été interdite en 2013 et 2014.
Rappelons que le 1er novembre, la Russie a mis en place une loi permettant à la nation de se couper de l’internet mondial. Cette loi très critiquée autorise le pays à s’isoler des serveurs étrangers tout en laissant les sites russes en marche. Ce règlement concernant la « souveraineté de l’internet » se rapproche de celui de la Chine qui contrôle l’accès à internet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.