différences FAT32, exFAT et NTFS

FAT32, exFAT, NTFS, si vous n’êtes pas familier avec le langage informatique, ces notions représentent un véritable mystère pour vous. Dans le cas où vous utilisez régulièrement des systèmes de fichiers, connaître ces 3 termes va vous être d’une grande utilité. Quelle est la différence entre FAT32, exFAT et NTFS ?

Il arrive que vous soyez dans la nécessité de formater votre système de fichiers (clé USB, Disque Dur interne/externe, carte mémoire, SSD). Dès lors, vous vous retrouvez face à ces 3 notions, qui, pour beaucoup d’entre vous sont synonymes de charabia. Dans cet article, découvrez les différences de ces systèmes de fichiers.

Système de fichiers : Définition

Qu’est ce que ça veut dire “système de fichiers” au juste ?

Le système de fichiers correspond à la structure qui vous permet de stocker les fichiers et dossiers dans l’endroit que vous désirez. Chaque système d’exploitation (Linux, macOS, Windows…) utilise des systèmes de fichiers plus ou moins différents.

On distingue 12 types de systèmes, dont les 3 principaux abordés dans cet article.

  • exFat
  • NTFS
  • FAT32

Les autres systèmes étant :

  • FAT16
  • Reiser FS
  • Ext2
  • Ext3
  • HFS
  • MFS
  • XFS
  • UFS
  • JDS

FAT32 : Le plus compatible

Introduit en 1996 avec la version Windows 95, le FAT32 est le plus ancien système de fichier. Au fil du temps, il est devenu un standard en termes de formatage. La grande majorité des clés USB que vous achetez en magasin sont d’ailleurs formatées en FAT32 !

Si le FAT32 a été créé, c’est en partie pour remplacer le FAT16, un système de fichier vieillissant devenu aujourd’hui (presque) obsolète.

Parfaitement adapté aux clés USB ou au DD (Disque Dur) externe, le FAT32 ne peut être utilisé sur un SSD ou un disque dur interne. Concrètement, le FAT32 offre de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients.

Le FAT32 est compatible avec tout !

L’atout principal du FAT32 : il s’adapte à la plupart des périphériques et système d’exploitation : Windows, Linux, macOS, jeux vidéos, clés USB, lecteurs DVD/Blu-Ray, ce système de stockage de fichiers est utilisable sur la grande majorité des technologies disposant d’un port USB.

Le FAT32, un système limité

Le FAT32 accepte un poids maximum de 4Go par fichiers. Une limitation pouvant rapidement devenir handicapante si vous désirez stocker des fichiers de gros volumes (films, vidéos haute-définitions…).

exFAT

Le système fichier exFAT (Extended File Allocation Table) a été conçu par Microsoft en 2006 pour gérer les mémoires flash et les supports de stockage externes (clés USB, Disques durs externes). Le format exFAT est le système par défaut des cartes SD.

Avec le format exFAT, l’accès aux fichiers et leurs manipulations est plus rapide que via les systèmes de fichiers FAT32 ou le NTFS. De plus, ce format est bien moins limité que le FAT32 ! Vous pouvez facilement stocker des fichiers de plus 4 go avec un lecteur formaté en exFAT.

L’exFAT : un format idéal pour les systèmes de fichiers externes

Compatible sous Windows comme Mac, il nécessite cependant l’installation de pilote adapté sous Linux. Ce format de fichier est principalement utilisé sur les ordinateurs.

Finalement, l’exFAT est une version moderne et améliorée du FAT32. Vous travaillez souvent sur ordinateur avec une clé USB ou un disque dur externe ? Alors, formatez ces derniers aux formats exFAT. Vous serez moins limité dans le transfert de documents de gros volumes et vos fichiers seront plus facilement manipulables.

En termes de taille, ce système permet de stocker jusqu’à 16 Eo (oui,oui, Eo !) soit 16 millions de To par fichier : si vous réussissez à atteindre cette limite, contactez-nous.

Un système moins compatible que NTFS ou FAT32

Hélas, l’exFAT, bien que proposant des performances très intéressantes, dispose d’un inconvénient : il n’est pas aussi universel que les autres systèmes de fichiers.

Les consoles de jeux vidéos et une grande partie des systèmes multimédia ne sont pas compatibles avec ce format de stockage de fichiers.

Il n’en est pas moins important de souligner que, pour une utilisation sur ordinateur, l’exFAT est à privilégier.

NTFS

NTFS

Le NTFS pour New Technology File System a vu le jour pour la première fois en 1993 et est dorénavant utilisé dans les versions récentes de Windows. Le NTFS c’est en quelque sorte le petit fils du FAT32 : plus performant, moins limité, il s’agit d’une version améliorée du système de fichier plus ancien.

Le NTFS : la sécurité avant tout

L’avantage dont dispose le NTFS se joue au niveau de la sécurité. En plus de permettre une localisation plus rapide de vos données, le NTFS apporte énormément de fonctionnalités supplémentaires liées à la sécurité comme :

  • Cryptage des données
  • Journal de modifications
  • Permission d’accès au fichier
  • Quota d’utilisation

Le NTFS : Compatibilité limitée

Même s’il reste plus accessible que l’exFAT, le NTFS n’est malheureusement pas compatible avec tous les systèmes d’exploitation.

Sous macOS, le format de système de fichier NTFS vous permet d’assurer une lecture de votre contenu, mais n’autorise pas l’écriture. Si vous utilisez une clé USB en NTFS, vous pourrez lire les fichiers qui se trouveront dedans, mais vous ne pourrez pas en introduire !

FAT32, exFAT, NTFS : Avantages et inconvénients

Système de fichiersAvantagesInconvénients
FAT32

 

●     Compatible avec (quasiment) tout ce qui comprend un port USB

●     Idéal pour une utilisation basique (photos, documents, vidéos légères…)

●     Poids de fichier limité à 4 Go
exFAT●     Système idéal pour l’ordinateur

●     Taille de fichier “illimité”

●     Incompatible avec la grande majorité des périphériques
NTFS●     Meilleure performance que le FAT32

●     Taille de fichier jusqu’à 16 To

●     Sécurité des données renforcées

Ne comprends pas l’écriture sur MacOS

 

●     Compatibilité limitée avec les périphériques multimédias (sauf xbox)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.