Page d'accueil et barre de recherche de Startpage

Focus sur le moteur de recherche Startpage, l’un des concurrents méconnus de Google qui a construit sa renommée sur l’anonymat des recherches.

Si vous faites partie des nombreux internautes qui recherchent une alternative à Google, alors, vous avez sans doute déjà entendu parler de Startpage. Lancé pour la première fois en 2006 (oui, ça fait plus de 10 ans !), ce moteur de recherche (search engine) se positionne comme le protecteur absolu de la vie privée des utilisateurs du web. Mais qu’en est-il réellement ? Zoom sur les qualités et défauts de Startpage.

Pour la petite histoire sur Startpage…

La recherche d'image de Startpage

Startpage est un moteur de recherche, mais ça, vous le savez déjà. Créé en 2006, il est hébergé aux États-Unis et aux Pays-Bas.

À l’origine, l’entreprise créatrice de Startpage : Surfboard Holding BV, était connue pour son service Ixquick, un métamoteur de recherche qui renvoyait, à la suite d’une requête, une synthèse des 10 premiers résultats des principaux moteurs de recherche existants, tels que Bing, Google, Wikipédia, Ask, Altavista, Open Directory, etc.

Mais avec le temps, la société décida d’abord de faire fusionner Startpage et Ixquick (on pouvait alors avoir, en effectuant une recherche sur Startpage, l’option « Navigation avec Ixquick Proxy » pour un haut niveau d’anonymat) puis de faire carrément absorber Ixquick par le moteur de recherche Startpage, tout en gardant néanmoins son outil de confidentialité, sous la fonction « Anonymous View ».

Startpage se démarque principalement par sa technologie de confidentialité et sa mission qui est, d’après elle, de toujours donner la priorité à la protection des données personnelles en ligne. L’entreprise à son siège social aux Pays-Bas. Elle s’attache à respecter les lois européennes rigoureuses sur la protection de la vie privée des internautes.

Avantages du moteur de recherche Startpage

Présentation du mode anonyme de Startpage

Le principal avantage du moteur de recherche Startpage est sans doute la confidentialité qu’il offre à ses utilisateurs. En effet, il s’agit d’un outil de recherche anonymisant, ce qui signifie qu’il ne conserve aucune trace numérique des recherches effectuées par les utilisateurs du web.

À côté de cette qualité qui est d’ailleurs souvent exploitée par les clients de Tor pour naviguer en toute discrétion sur le dark web, Startpage séduit également par la qualité de ses résultats de recherche. En réalité, le moteur utilise les résultats de Google Search — qui sont clairement les meilleurs d’internet —, qu’il se borne simplement à filtrer par le biais d’un proxy gratuit, de sorte que l’adresse IP de l’internaute soit occultée.

Startpage est disponible en français, il s’adapte aisément à tous les navigateurs (Chrome, Firefox, Opéra mini…) et propose plusieurs fonctions de navigation.

Liste de smodes de navigation de Startpage

Contrairement au moteur de recherche Google qui enregistre l’adresse de connexion de ses usagers et utilisent des cookies de suivi, Startpage, lui :

  • Ne collecte pas d’adresse IP
  • N’utilise pas de cookie de traçage
  • Profite de la législation européenne sur la vie privée (dont le droit à l’oubli) pour protéger au mieux les internautes
  • Propose plusieurs niveaux de confidentialité, dont l’affichage anonyme dans les résultats de recherche. Cette fonction de navigation privée est très pratique. Elle permet de surfer sur la toile en tout anonymat, sans être profilé. Concrètement, lorsque vous utilisez la fonctionnalité « Anonymous View », le site ou le blog propriétaire de la page web sur laquelle vous cliquez ne voit pas votre adresse de connexion, mais celle du proxy Startpage
  • Évite les vols d’identité et les chantages en ligne
  • Ne pratique pas de « discrimination géographique » : les visiteurs reçoivent exactement les mêmes résultats de recherche, et ce indépendamment du lieu où ils se trouvent
  • Neutralise les traqueurs de prix qui proposent des tarifs plus élevés sur les produits à certaines personnes en fonction de leur localisation

Vous tenez à préserver vos données personnelles et ne souhaitez pas que les GAFAM et autres grandes entreprises de technologie exploitent vos recherches sur le web ? Le moteur de recherche Startpage est une bonne alternative !

Inconvénients du moteur de recherche Startpage

Filtre de recherche par pays de Startpage

 

Comme toute œuvre humaine, le moteur de recherche Startpage n’a pas que des avantages. Il présente aussi certains défauts.

Le service :

  • Est moins rapide que Google. Mais pour sa défense, cela s’explique car il sert de pont entre les utilisateurs d’internet et le géant de Mountain View. Startpage supprime ou modifie d’abord les données d’identification de la requête de l’internaute avant de la soumettre à Google afin de lui donner les résultats de recherche en toute confidentialité
  • L’interface graphique laisse un peu à désirer : contrairement aux autres outils de recherche qui mettent le paquet au niveau de la présentation, chez Startpage, on est plutôt minimaliste, avec une interface graphique qui n’est pas très jolie.
  • Il y a peu de choix en matière de personnalisation d’interface. Mais on ne va pas chipoter dessus, l’essentiel est ailleurs.
  • Startpage est un peu limité en termes d’affichage de résultats : d’abord, il n’affiche pas l’ensemble des résultats figurant dans Google (mais c’est seulement une différence de l’ordre de 5 %). Ensuite, le moteur de recherche qui se positionne comme l’outil d’investigation le plus privé du monde ne prend pas en compte l’ensemble des services proposés par Google Search, comme Google images, qui offre des résultats annexes bien utiles dans certains cas.
  • Pour rester dans les limites de Startpage, le pionnier de la recherche privée ne présente qu’une dizaine de résultats par page. Il faut aller dans les paramètres pour recevoir au plus 20 résultats par page, mais ça reste largement suffisant.
  • Les internautes professionnels (webmasters, rédacteurs web, etc.) sont privés des suggestions de recherche ou de mots-clés apparaissant dans Google, pourtant elles sont utiles pour savoir ce qui intéresse le plus les internautes.
  • En parcourant la politique de confidentialité de Startpage, on découvre que le moteur de recherche pourrait coopérer avec les autorités judiciaires s’il est légalement obligé de le faire. Toutefois, la firme rappelle qu’il est difficile, voire impossible pour elle de donner ce dont elle ne dispose pas… les données des utilisateurs.

À présent que vous connaissez les avantages et les inconvénients de Startpage, à vous d’effectuer un arbitrage et de décider là où vous souhaitez que le compromis soit. Soit vous optez pour un moteur de recherche au top du point de vue de la confidentialité et du respect de votre vie privée, soit vous préférez une recherche plus complète avec Google.

Article précédentNvidia GeForce Experience : qu’est-ce que c’est et comment l’utiliser ?
Article suivantCC ou CCI dans un mail : signification et différence

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.