Recharge de smartphone

Ces derniers temps, on a constaté l’apparition de plus en plus de bornes publiques. Elles semblent être très pratiques pour recharger son smartphone partout où l’on va. Pourtant, il a été prouvé qu’il y avait un risque de piratage des données en les utilisant.

De simples ports USB

La menace pour la sécurité des informations contenues dans les téléphones est bien réelle. Les pirates informatiques se trouvent un peu partout et la présence de ces prises est une aubaine pour eux. De ce fait, des mesures doivent être prises avant de se brancher à ses appareils.
Ces points de chargements qu’on retrouve un peu partout ne sont autres que de simples ports USB. Cette fiche d’alimentation est identique à ceux qu’on utilise pour transférer des données sur ordinateur. Quand on recharge son smartphone à ces prises, il n’y a pas de limites entre recharge ordinaire et partage de données. On en rencontre dans les gares, les centres commerciaux, les aéroports et les abribus. Les passants ne se gênent pas pour s’en servir sans vraiment se rendre compte du risque qu’ils prennent.
Désormais, on peut échanger les ports USB ou placer des câbles comportant un logiciel espion. Il y a eu des affaires de détournement de chargeurs muraux pouvant recueillir ce qui se passe sur l’écran du matériel connecté. Ces accidents ne sont pas nouveaux, mais connaissent une augmentation. IBM Security a enregistré 566 millions de fuites depuis janvier 2018. Les gares et les aéroports sont les plus visés.

Les États-Unis mettent en garde contre le « juice jacking »

Les autorités de Los Angeles ont remarqué une aggravation des détournements de données par « juice jacking ». Les cybercriminels disposent un logiciel de piratage sur les bornes de recharges publiques pour se connecter aux smartphones des utilisateurs. Les victimes ne font pas attention et pensent avoir à faire à un chargeur banal.
Les hackers peuvent facilement transférer les informations dont ils ont « besoin ». On compte souvent les adresses ou les mots de passe qui vont être mis en vente ou utiliser à des fins malveillantes.
Pour éviter ce genre de piratage, il faut toujours faire attention. Il est conseillé de repérer une prise de courant secteur pour brancher son chargeur. Il vaut mieux prendre avec soi des chargeurs portables ou une batterie externe. Si l’on est obligé d’utiliser les points de charges publiques, il existe des appareils qui ne laissent franchir que l’électricité.

1 COMMENTAIRE

  1. le nouveau monde!
    bah il est possible de se faire piraté ses données même assis chez soi. Les avancés technologiques apportent leurs lots de problème. c’est flippant à la limite! purée! vers quel monde se dirige t-on? on n’est en sécurité nulle part , on se sent perpétuellement espionné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.