Netflix sur mobile en accéléré

L’entreprise multinationale américaine, Netflix, a annoncé dans son blog le test d’une fonctionnalité de choix de la vitesse de lecture. Les réponses face à cette nouvelle n’ont pas tardé et elles s’opposent à cette décision.

Des essais en béta-testing

Keela Robison, la vice-présidente de Netflix, a authentifié l’information sur le blog de la plateforme. Concernant les films et les séries, des arrangements sont à finaliser pour éviter la dénaturation des images. Les tests sont pour l’instant limités à quelques pays.
Vu l’embarras de ces ajustements, les essais s’arrêtent aux smartphones et aux tablettes. D’après les termes de la vice-présidente, cette fonction n’est pas prête d’être partagée au grand public. Les avis des bêta testeurs seront cruciaux pour la poursuite ou non de ce projet.

Une aide aux utilisateurs

Le choix de la vitesse de lecture servirait à aider les consommateurs pour qu’ils puissent lire les vidéos au rythme de visionnage qu’ils préfèrent. Les cibles sont les gens qui utilisent le service mobile.
Ça pourrait aussi améliorer la compréhension des dialogues étrangères. Ce sera plus facile de revenir à une scène qu’on souhaiterait encore visionner.

Un mécontentement global

Peu après l’annonce, nombreux sont les acteurs et réalisateurs qui ont déclaré leurs agacements face à cette nouvelle. Les avis sur les réseaux sociaux n’ont pas tardé à paraître.
Judd Apatow a souligné que Netflix ne devrait pas mettre en l’air leur rythme. Il suggère de laisser les choses comme elles étaient censées l’être.
Aaron Paul, star de Breaking Bad, a déclaré que ce que la société projette de faire détruirait l’art des autres. L’acteur soutient même que ce que disent les médias ne peut pas être la stricte vérité.
La grosse pointure de l’animation, Brad Bird a qualifié cette option de mauvaise idée spectaculaire. Il ajoute que c’est un coup porté contre l’expérience cinématographique.
Les artistes ne sont pas fans de cette fonction. Les cinéphiles voient aussi d’un mauvais œil cet essai effectué par l’entreprise.

Netflix essaie de calmer les choses

Suite aux critiques, Netflix répond. Leur porte-parole précise que ce n’est qu’un test uniquement mobile donnant aux utilisateurs la potentialité de modifier la rapidité de visionnage. Ils peuvent l’accélérer ou le ralentir à leur guise.
Keela Robison a écrit sur son blog qu’ils prenaient en compte les appréhensions des auteurs de contenus. Elle ajoute que cette option n’est pas envisageable pour les plus grands écrans et les téléviseurs.
Malgré les avis mitigés, il y a une forte probabilité que Netflix propose cette fonction sans restriction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.