comment reussir dans le ecommerce

Monter une boutique en ligne, un rêve que beaucoup de personnes finissent par concrétiser, mais pourquoi ? Eh bien, car ouvrir un e-commerce n’est pas aussi simple qu’il parait.

À travers cet article, vous allez découvrir les différentes étapes pour construire pas à pas une boutique en ligne.

Déterminer les fondamentaux du e-commerce

Dans un premier temps, pour bien démarrer son business sur le Web, il est important de définir les fondamentaux de votre e-commerce. Vers quel type de boutique se diriger ? Quelle est la meilleure solution pour mon projet ? Pourquoi cette alternative et pas celle-ci, etc.

Dropshipping ?

Aujourd’hui, de plus en plus de boutiques en dropshipping ouvrent leurs portes (virtuelles). Vous ne savez pas en quoi ça consiste ? Il s’agit de vendre des produits sur votre boutique en ligne en passant par un fournisseur extérieur. Vous ne stockez pas la marchandise et vous ne vous chargez pas de l’envoi des commandes, c’est le fournisseur qui s’occupe de tout. Vous devez simplement gérer les commandes et le SAV.

ou Boutique en ligne « classique » ?

Il y a également les boutiques en ligne dites classiques. Elles sont classiques, car le mode de fonctionnement consiste à acheter des produits en gros, pour ensuite les revendre sur votre site web. Pour cela, il vous faudra gérer les stocks, les commandes et les envois.

Ou ouvrir une boutique via les plateformes ? (amazon, amazon FBA, etsy etc…)

Troisième solution, vendre vos produits sur une plateforme dédiée. L’avantage ? Vous n’avez pas besoin de vous créer un site internet et en plus vous bénéficiez de la visibilité qu’offre les grands sites e-commerces tels qu’Amazon, Etsy, Cdiscount, etc.

La majorité des personnes qui ont recours à ces pratiques proposent des produits artisanaux. Vous gérez donc la création, les commandes, les envois, mais pas la gestion du site web.

comment contacter amazon

Déterminer le degré de spécialisation de la boutique en ligne

Une fois que vous savez vers quel type de e-commerce vous dirigez, vous devez définir le degré de spécialisation de votre boutique en ligne. Pour cela, plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Vendre de tout et de rien, ce qui en gros, fera de vous un concurrent direct d’Amazon, Cdiscount ou la Rue du commerce ;
  • Se spécialiser dans une niche précise, par exemple les jouets pour enfant, les bijoux ou pourquoi pas les accessoires pour bébés ;
  • Vendre un article unique avec un site monoproduit, par exemple des écouteurs sans fil, des gourdes personnalisables ou des verres en plastiques recyclés.

site mono produit en drop shipping comment ça fonctionneRéaliser un business plan

Il est maintenant l’heure pour vous de réaliser : le business plan ! C’est l’une des parties les plus longues et les plus pénibles, mais il est très important de ne pas faire l’impasse dessus. En créant le business plan de votre boutique en ligne, vous allez mieux visualiser votre projet et pourquoi pas, réussir à convaincre de potentiels investisseurs.

Une fois créé, vous retrouverez entre autres : votre projet initial, l’activité de votre e-commerce, le fonctionnement de l’entreprise, les différents chiffres (prévisionnel du CA, investissement), etc.

Déterminer le statut juridique de l’entreprise

Cette partie est non négligeable et mérite toute votre attention. Chaque statut est différent, c’est pourquoi il est important que vous vous renseigniez bien, quitte à vous faire aider par un professionnel. Il existe cinq statuts différents auxquels vous pouvez prétendre :

  • L’Entreprise Individuelle (EI) ;
  • L’Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL) ;
  • La microentreprise ;
  • La Société À Responsabilité Limitée (SARL) ;
  • La Société par Action Simplifiée (SAS).

Créer son nom, sa marque

S’il y a bien une étape à ne pas rater, c’est bien celle-ci ! Le choix du nom de votre marque est primordial, car c’est grâce à ce nom que vos clients pourront vous retrouver sur les réseaux sociaux, les moteurs de recherches ou en direct dans l’URL de votre site web.

Une fois que vous avez trouvé LE nom (et qu’il est disponible), celui que personne n’oubliera, n’oubliez pas de le protéger à l’INPI.

Enregistrer son entreprise à la Chambre du Commerce

Une fois votre marque déposée, vous devez enregistrer votre activité au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Une fois votre entreprise enregistrée, vous recevrez un numéro SIRET et de SIREN par l’INSEE ainsi qu’un extrait Kbis. Tous ces documents sont nécessaires durant toute la durée de votre activité.

Acheter son nom de domaine (URL du site)

Le nom de domaine que vous choisirez pour votre site web doit forcément être le même que votre marque. Sinon vos clients ne pourront pas vous trouver sur le web.

Il arrive parfois que le nom de domaine que vous avez sélectionné ne soit pas disponible, vous devrez alors en trouver un nouveau et trouver un autre nom pour votre marque.

Choisir sa solution de vente

Vous devez désormais choisir votre solution de vente, l’hébergeur de votre boutique en ligne. Il existe de nombreuses solutions, avec des atouts et des prix différents. Créer un site Wix par exemple est très intuitif et simple, vous pouvez même vous en charger seul et si vous êtes débutant. Le rendu est très professionnel et mobile friendly, vous pouvez même créer votre logo grâce à leur « logo creator » et avez accès à de nombreuses fonctionnalités : rappel de panier abandonnés, mise en place de Chat, et de nombreux outils en faveur du SEO, etc….

Déclarer son site marchand auprès de la CNIL

En ouvrant votre e-commerce, vous allez forcément récolter des données personnelles sur vos visiteurs et clients. Tel que des numéros de téléphones, des e-mails, des noms, des adresses postales, etc. Cependant, l’utilisation des données personnelles est encadrée de manières très strictes par la RGPD (Réglementation Générale de la Protection des Données). Vous êtes obligé de respecter cette réglementation, sinon les sanctions peuvent être très lourdes.

Afin de respecter les règles en vigueur, vous êtes obligé de déclarer votre boutique en ligne à la CNIL.

Trouver les fournisseurs

Plus vous trouverez votre fournisseur rapidement, mieux ce sera. Il est important de rencontrer et d’étudier plusieurs fournisseurs afin de sélectionner le meilleur d’entre eux. Pour cela, il va falloir que vous déplaciez afin de les rencontrer ou alors de prendre du temps pour avoir un rendez-vous téléphonique ou via Skype. Pensez à bien définir les termes de votre partenariat pour éviter les mauvaises surprises.

Déterminer les transporteurs et solutions de livraison

Cette partie ne concerne pas les vendeurs en dropshipping qui n’ont pas à gérer les envois.

C’est l’une des étapes déterminantes dans la satisfaction client : la livraison ! Avez-vous déjà réfléchi à cette étape ? Dans ce cas, il est grand temps de vous y mettre. Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • La poste et le service Colissimo ;
  • UPS et Fedex
  • Mondial Relay ;
  • Colis privé ;

ecommerce packging personalise

Communiquer, être présent sur les réseaux

La dernière étape s’effectue en amont de l’ouverture de votre boutique en ligne afin de susciter l’attention et l’envie chez vos clients potentiels. Le jour de l’ouverture, tenez-vous prêt à lancer une communication forte et ciblée afin de réaliser vos premières ventes.

Pour cela, vous pouvez utiliser Facebook Ads, qui est actuellement le meilleur système pour vendre bien et vite !

Fuite de données personnelles sur Facebook

Ne négligez pas cette partie, tout le monde est présent sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.