Mac antivirus

Est-il nécessaire d’installer un antivirus sur les Mac ? Cette question figure parmi les plus fréquemment posées par les utilisateurs des ordinateurs de la marque Apple. Bien que ces appareils disposent de fonctionnalités de sécurité intégrées, ils ne sont pas à l’abri des cyberattaques. Ainsi, pour mieux protéger votre équipement informatique, il est important de se renseigner sur ce sujet. À quel point les Mac sont-ils vulnérables ?

Une grande exposition des Mac aux malwares ces dernières années

Selon une étude de l’éditeur Malwarebytes, le nombre de logiciels malveillants détectés sur les Mac a significativement augmenté en 2019. Il est passé de 4,8 millions à 11 millions en un an (de 2018 à 2019). À cette période, ces chiffres semblaient moins élevés que ceux enregistrés pour Windows (de 50,1 millions de malwares recensés en 2018 à 50,5 millions en 2019). Néanmoins, la hausse du nombre de malwares infectant les Mac était déjà inquiétante.

Une étude d’Atlas VPN confirme également la forte exposition des Mac aux cyberattaques. Cet éditeur a recensé 674 273 malwares détectés sur macOS au cours de l’année 2020. Ce chiffre était cependant de 56 556 seulement en 2019. En un an, une hausse impressionnante de +617 717 de malwares (près de 1 100 % d’augmentation) a été constatée. En 2020, une moyenne de 1 847 menaces est découverte chaque jour.

D’après Atlas VPN, cette situation est liée au fait qu’il est devenu facile de tenter de pirater un ordinateur. En effet, il est possible d’acheter ou de louer ces logiciels malveillants auprès de ceux qui les proposent sur le Dark Web. De plus, le développement du télétravail depuis la crise sanitaire n’a fait que multiplier et diversifier les menaces en ligne. Ainsi, comme cela est conseillé par les nombreux blogs spécialisés en informatique, pensez à installer un antivirus pour votre Mac, afin d’optimiser la protection de votre ordinateur.

Les attaques courantes contre les Mac

Il existe aujourd’hui plusieurs sortes de logiciels malveillants menaçant les Mac, en l’occurrence les ransomwares, les virus, les adwares, les chevaux de Troie, etc.

Les ransomwares (rançonlogiciels)

Les rançonlogiciels prennent en otage des fichiers personnels ou tout un ordinateur. En échange du déchiffrement ou de la restitution des fichiers retenus, les pirates exigent une rançon.

Les virus informatiques

À l’insu de son utilisateur, un virus informatique détourne les ressources d’un ordinateur. Il détruit tout sur son passage. Le plus souvent, les virus se cachent dans des fichiers Word sur les MacOs. Ils peuvent se multiplier lorsque les macros sont activées.

Les adwares (logiciels publicitaires)

En envahissant l’écran des publicités et des fenêtres contextuelles, les adwares peuvent espionner les utilisateurs des ordinateurs. Ils endommagent ensuite leur appareil ou affaiblissent leurs performances.

attaque de malware

Les chevaux de Troie (trojan)

Ces malwares trompent les utilisateurs en prenant la forme d’un programme inoffensif ou utile. En arrivant sur l’appareil, ils volent des données ou téléchargent d’autres logiciels malveillants dans le système.

Les rootkits

Ce type de malware se cache dans un ordinateur dans le but d’accéder à son root. Bien qu’il attaque rarement les Mac, il est tout de même dévastateur pour un appareil.

Les spywares (logiciels espions)

Les spywares suivent le comportement des utilisateurs sur Internet. Ils visent à voler leurs saisies courantes, leurs coordonnées bancaires et bien d’autres renseignements précieux. Ces informations sont utilisées par les pirates pour usurper l’identité de l’utilisateur.

Le phishing (hameçonnage)

Il ne s’agit pas d’un malware, mais c’est une manière frauduleuse d’obtenir les données sensibles d’un utilisateur. En effet, les pirates convainquent un utilisateur à fournir lui-même ses informations en se faisant passer pour une entreprise ou une personne de confiance.

Les protections intégrées des ordinateurs Apple

Les Mac intègrent des fonctionnalités de sécurité permettant de bloquer les malwares. Le système d’exploitation Mac OS X intègre le détecteur de malwares « XProtect ». Dans le Mac OS X Moutain Lion, l’outil anti malware « Gatekeeper » distingue trois sortes d’applications, à savoir :

  • les apps du Mac App Store,
  • les apps hors Mac App Store (signées numériquement),
  • les apps non signées par un certificat numérique (souvent bloquées par le système).

Cependant, les pirates arrivaient toujours à détourner ces certificats numériques pour échapper aux contrôles et répandre des malwares. Gatekeeper a été améliorée par MacOs Catalina. En effet, après avoir vérifié le certificat, l’appareil analyse aléatoirement l’exécutable afin de détecter un éventuel code malicieux (inséré après l’installation de l’application).

De plus, Apple exige la « notorisation » des applications à télécharger. Ces dernières doivent subir plusieurs vérifications pour s’assurer de l’absence d’un code malicieux. Une application non « notorisée » ne peut être installée sur un macOS. Néanmoins, l’utilisateur peut contourner le refus en se rendant dans les paramètres de sécurité où est enregistré le téléchargement bloqué. D’ailleurs, la protection des Mac s’étend à l’enregistrement de l’écran ou du clavier.

Comment se protéger des malwares avec un Mac ?

protection anti malware, MacOS

Vous pouvez suivre certaines précautions afin de protéger votre appareil des attaques de malwares.

Mettez votre appareil à jour

Gardez à jour votre Mac pour réduire les risques de cyberattaques. Pour une mise à jour automatique de macOS, allez dans les « Préférences Système », sélectionnez l’option « Mise à jour logicielle » et cochez « Mettre à jour automatiquement mon Mac ». Il est aussi possible d’effectuer manuellement la mise à jour.

Évitez de vous connecter aux réseaux Wifi publics

Les pirates utilisent souvent leur propre réseau Wifi qui s’affiche comme celui de l’endroit où vous vous connectez. Ils peuvent ainsi voler facilement vos données sensibles. Pour protéger votre Mac, le mieux est de ne pas vous servir de la connexion à un réseau Wifi public.

Faites attention aux e-mails d’hameçonnage

Vous pouvez repérer les e-mails avec des liens de saisie de mot de passe afin de vous protéger des attaques de phishing, agaçantes et dangereuses. Vous avez aussi la possibilité d’optimiser la sécurité de votre appareil en utilisant un outil gratuit (F-Secure XFence, BlockBlock…).

Évitez les spams sur Facebook

Sur Facebook, les pirates essaient de récupérer des données sensibles sur les utilisateurs à leur insu. L’idéal est d’éviter de partager des informations personnelles ou précieuses sur ce réseau social. Il est aussi recommandé de bien vérifier la légitimité d’un lien avant de cliquer dessus.

Renforcez la sécurité de l’ordinateur en installant un antivirus performant et fiable

Les Mac sont devenus plus vulnérables aux menaces sur le Web, car le paysage des malwares évolue sans cesse. Il convient de renforcer leur protection en installant un antivirus performant (natif ou tiers). En effet, Apple propose des outils complémentaires pour protéger votre appareil contre les menaces. La marque à la pomme collabore par exemple avec le célèbre éditeur Intego pour concevoir des solutions réservées aux technologies Apple et optimisées pour macOS. L’objectif est de protéger votre appareil sans nuire à sa performance. Il existe notamment l’outil Intego Mac Internet Security X9 comprenant deux applications complémentaires, en l’occurrence VirusBarrier et NetBarrier.

Selon le dernier test AV-test en juin 2021, VirusBarrier connaît un taux de 100 % en termes de détection de malwares sur Mac. Considérée comme le « meilleur antivirus pour Mac », cette solution scanne l’activité de votre appareil en temps réel et à tout moment, quand vous le souhaitez. Elle permet de bloquer les applications suspectes. Elle est aussi capable de nettoyer votre appareil qui peut déjà être infecté.

NetBarrier, quant à lui, intègre un pare-feu bidirectionnel doté de réglages intuitifs pour protéger votre appareil contre les spywares sur le Web. Cet outil conçu par Intego procède à l’analyse de toutes les connexions entrantes et sortantes. Il vous alerte instantanément si une personne ou un logiciel malveillant surveille votre Mac.

Les cybercriminels trouvent toujours de nouveaux moyens pour diffuser des malwares sur les appareils (Mac ou PC). Bien que les Mac possèdent de meilleures défenses intégrées (XProtect, Gatekeeper, Mac App Store…), le risque d’attraper des malwares (ransomwares, trojan, rootkits, spywares, virus, etc.) est toujours présent. C’est pourquoi il est prudent d’installer un antivirus fiable et efficace, notamment le logiciel Intego Mac Internet Security X9. Vous pouvez aussi choisir un antivirus tiers (Norton AntiVirus Plus, ESET Cyber Security, etc.).

Article précédent4 solutions pour avoir un site moderne !
Article suivantPrincipales raisons pour lesquelles vous devriez utiliser un VPN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.