omnivision

La société américaine Omnivision a réussi à produire le plus petit capteur de caméra au monde. Nommé OVM6948, il mesure 0,575 millimètre de longueur, 0,575 millimètre de largeur et 0,232 millimètre de hauteur. Il est beaucoup plus fin qu’un grain de riz ou que la tête d’une aiguille. Le Guinness des Records vient de l’inscrire dans son livre.

Minuscule, mais de bonne qualité

Il possède une résolution de 200 x 200 pixels. Ça correspond à peu près à la résolution des webcams bon marché du début du siècle. Il peut supporter des températures extrêmes allant de -20 °C à +70 °C et capte jusqu’à 30 images par secondes. C’est un véritable exploit étant donné la taille de celui-ci.

Omnivision OMV6948Il est pourvu d’une technologie donnant des images aux couleurs vibrantes. Ce capteur a une bonne réceptivité à la lumière qui équivaut à 1000 mV/lux-sec. Les nanotechnologies le constituant ont été développés par Omnivision elle-même. D’après cette firme, c’est le seul capteur doué d’un rétroéclairage ou capteur à éclairage arrière.
Cet appareil consomme à peine de l’énergie et produit très peu de chaleur selon l’entreprise. Son capteur est doté de quatre connecteurs standard qui lui permettent un branchement en analogique ou en numérique. Il est capable de communiquer des données avec du bruit de signal très faible.

Une avancée considérable dans la médecine

Cet appareil est avant tout destiné à un usage médical. Les zones du corps humain auparavant presque inaccessibles sont les plus ciblées par OVM6948. L’entreprise a annoncé qu’il peut servir pour des examens minutieux. Il cite notamment des examens cardiaques, ophtalmologiques, rachidiens, gynécologiques, urologiques, ORL et cérébrales.
Rappelons qu’auparavant, les procédures visant les infimes parties du corps ont été pratiquées à l’aveugle ou avec des images de mauvaise qualité. Sa taille pourrait apporter un plus grand confort au patient et lui éviter des interventions traumatisantes. OVM6948 est une solution pour réduire le temps de récupération.
Les vaisseaux les plus étroits pourront être visualisés grâce au placement de ce dispositif dans des cathéters ou endoscopes. Le principal avantage est de pouvoir effectuer des examens sans avoir recours à des méthodes invasives pour le corps.

Un large choix d’utilisation

En plus de la médecine, on imagine déjà d’autres fonctions pour ce matériel. En vue de sa petite taille, il pourrait servir comme outil d’espionnage pour la sécurité et les enquêtes.
Selon un communiqué de la société, il peut aussi servir dans le domaine de la dentisterie ainsi que le service vétérinaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.