independant Web

Devenir son propre patron, travailler à son compte, beaucoup en rêvent. Il est désormais possible de lancer sa propre entreprise facilement et avec des risques limités. Freelance, portage salarial, microentreprise, entreprise individuelle ou encore entreprise unipersonnelle attirent de plus en plus les jeunes entrepreneurs. Ils relèvent du statut d’indépendant, qui profite notamment aux métiers d’internet.

Comment expliquer l’intérêt accru des professionnels du web pour le statut d’indépendant ? Explications.

Le statut d’indépendant, qu’est-ce c’est ?

La notion d’indépendant fait référence à l’absence de hiérarchie au-dessus du professionnel.

L’indépendant, également appelé TNS (Travailleur Non Salarié) est un chef d’entreprise qui doit choisir son statut juridique. Plusieurs choix s’offrent à lui. Il peut s’affilier en tant que freelance, autoentrepreneur, créer une entreprise individuelle ou unipersonnelle, ou faire le choix du portage salarial.

Tous travaillent à leur compte, en toute autonomie. Ils prospectent leurs clients, choisissent leurs missions, fixent leurs tarifs, gèrent leur planning.

Beaucoup de métiers sont concernés, et on constate que de nombreux travailleurs indépendants œuvrent dans le domaine du web. C’est qu’ils trouvent de multiples avantages à ce statut. Si vous souhaitez vous renseigner à ce sujet, vous trouverez de nombreux conseils, documents, informations et aides sur des plateformes en ligne spécialisée dans la création d’entreprise, le statut autoentrepreneur, le dépôt de marque, etc.

independant Web

Travailler dans le web en tant qu’indépendant

Le monde du travail est en perpétuelle évolution. L’entrepreneuriat est toujours plus attrayant, et les limites du salariat, y compris en cas de CDI, de plus en plus éprouvées. De nouveaux modèles professionnels se mettent en place, notamment auprès des jeunes. La création d’entreprise croit année après année, portée par des statuts simplifiés, à l’image de la microentreprise par exemple. Force est de constater que les immatriculations en tant qu’indépendant connaissent un large succès dans les métiers du web. Plusieurs raisons expliquent cet engouement.

Des métiers digitaux qui se réalisent par le biais de missions

Les métiers du web sont très diversifiés et ils se réalisent souvent par le biais de missions, certaines longues et d’autres courtes, certaines ponctuelles et d’autres récurrentes. C’est que les besoins des entreprises en la matière diffèrent d’une société à l’autre, selon leurs ressources en interne et leur propre connaissance du secteur.

Le temps de travail d’un indépendant se découpe en missions, les prestations s’adaptent donc parfaitement à l’attente des clients sur ces items.

Des revenus fonction des missions

Quel que soit son domaine d’activité (rédaction, programmation, graphisme…), les prestations d’un professionnel du web se composent de plusieurs types de missions. L’indépendant peut facturer différemment chacune de ces tâches, en fonction de leur complexité, de son degré de compétence et du temps qui doit leur être consacré.

Car un indépendant fixe librement ses tarifs. Et plus il réalise de missions, plus il peut générer du chiffre d’affaires et se dégager un revenu conséquent. Lequel peut être plus important qu’un salaire fixe, bien que variable d’un mois sur l’autre.

independant Web

La polyvalence des métiers du web

Les métiers du web, quels qu’ils soient, demandent une grande polyvalence. En s’installant comme indépendant, il est plus facile de travailler sur des missions variées qu’en étant salarié.

Les clients d’un indépendant ont des profils plus diversifiés, ce qui permet d’élargir ses horizons professionnels, ses savoirs et ses compétences.

Exercer un métier du web en tant qu’indépendant offre une plus grande flexibilité.

La flexibilité du télétravail

Par définition, les tâches confiées à un professionnel du web peuvent être menées en télétravail pour tout ou partie. Le présentiel dans les locaux du client est facultatif. Du briefing à la livraison du projet, chaque étape de la mission peut être effectuée à distance.

Aussi, le statut d’indépendant pour les professionnels du web est-il tout indiqué. Se mettre à son compte permet à l’entrepreneur du web de travailler à son propre rythme depuis son domicile, un espace de co-working ou ses propres locaux professionnels. Il peut prendre en charge plusieurs missions s’il le souhaite et ainsi développer rapidement son chiffre d’affaires.

Une productivité accrue

Avoir des horaires peut s’avérer contraignant lorsqu’on travaille pour le net. Être lancé dans une mission et devoir s’interrompre peut être frustrant, par exemple pour télécharger ou partager un fichier, pour rédiger lorsque l’inspiration est au rdv… Avoir des horaires prédéterminés augmente la probabilité d’être confronté à ce cas de figure. Ce qui n’est pas le cas lorsqu’on travaille en indépendant.

Ayant plus de souplesse dans son organisation, l’indépendant peut continuer sa mission plus en avant voire jusqu’à son terme s’il le souhaite. La productivité s’en trouve accrue.

Freelancing web : Élargir ses horizons

Le net n’a pas de frontières. Tandis qu’un salarié met ses compétences et son savoir-faire au service d’un employeur bien défini, le professionnel du web qui travaille en indépendant endosse, en plus des missions ayant trait à son cœur de métier, un rôle de commercial en devant gérer sa prospection de clients. Il peut s’il le souhaite démarcher des clients du monde entier. Sa zone de chalandise est vaste, quasi infinie. Autant d’opportunités à saisir pour diversifier son portefeuille clients et son quotidien.

Pérenniser son activité grâce à l’indépendance

Le monde du web est en perpétuelle évolution. Les professionnels qui choisissent d’en faire leur métier doivent ainsi savoir s’adapter. L’expert indépendant du web doit constamment rester en veille, parfaire ses connaissances, se former. Plusieurs facteurs impactent le domaine d’internet : de ces changements perpétuels du secteur naissent de nouveaux modes de consommation d’internet, des nouvelles attentes des clients, des évolutions technologiques… Se projeter dans un emploi salarié traditionnel n’est pas évident dans ce contexte, car la fiche de poste doit constamment être revue, ce qui peut impacter le contrat de travail. Des entreprises peuvent être frileuses face à ce phénomène et avoir du mal à proposer des CDD et CDI. L’indépendance s’avère plus en adéquation avec ces contraintes, tant pour le professionnel qui peut faire évoluer ses prestations que pour le client. Car avec un statut indépendant, c’est bel et bien une relation prestataire – client qui s’engage, plus souple pour les deux parties qu’une relation employeur – employé.

Le web réserve de belles opportunités en termes d’emploi, pile à la croisée des chemins entre des métiers prometteurs et une nouvelle approche du monde professionnel. Les postes très différents qui y œuvrent, tels que rédacteur web, community manager, développeur de sites web ou programmateur pour ne citer qu’eux, peuvent tous se pratiquer en tant que travailleur indépendant. Bien qu’il ne soit pas exclusif à ce secteur d’activité, le statut d’indépendant sied particulièrement bien aux caractéristiques des métiers du web, tous autant qu’ils sont.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.