google stop la prise en charge du flash

Google Search, le moteur de recherche de Google, va mettre fin à la prise en charge d’Adobe Flash. Cette décision sera exécutée au cours de la fin de cette année. La plateforme ne va plus traiter les contenus SWF (Small Web Format) autonomes.

Une initiative généralisée

En 2017, Adobe avait déclaré qu’il allait arrêter la prise en charge du lecteur média autonome. La plateforme Google a révélé qu’elle retirerait entièrement Flash de Google Chrome. C’est depuis la génération Chrome 69 que Flash a été désactivé par défaut.
Ce géant continu ses efforts pour se débarrasser du plugin d’Adobe. Seuls les utilisateurs souhaitant le réactiver pourront le faire manuellement.
Microsoft, Apple et Mozilla ont eux aussi avisé de leur désire d’expulser Flash de leurs navigateurs distinctifs. En début de cette année 2019, Microsoft a exposé son programme concernant l’annulation de cette technologie désuète de son navigateur Microsoft Edge. Depuis septembre, le plugin Flash d’Adobe est désactivé par défaut de la version Firefox 69 et tout ce qui vont suivre.
Il sera en arrêt total en 2020 sur Firefox. Pour l’instant, les internautes exécutant la version de support étendu (ESR) de celui-ci pourront continuer à l’utiliser. Quand Flash ne sera plus en état de marche, aucune version de Firefox ne pourra charger le plugin.
On note qu’Adobe a déjà annoncé qu’il comptait mettre fin au support du plugin en 2020 également. Il est donc tout à fait normal que tous les navigateurs se joignent pour mettre fin à l’exécution de Flash Player.

Flash présente trop de failles

Vers la moitié de l’année 2013, Flash a été installé 500 millions de fois. Il a eu son temps de gloire et a inspiré la toile. Cependant, d’autres standards du web l’ont largement dépassé depuis, à l’instar de HTML5. Flash n’est plus apprécié par les développeurs.
Le plus gros problème avec lui, c’est qu’il est devenu très vulnérable et constitue une nuisance pour la sécurité de ses utilisateurs. Il se classe parmi les produits les plus vulnérables et les plus exploités par les pirates informatiques.
Flash a encore quelques supporters, car certains concepteurs ne veulent pas voir ce plugin disparaitre. La raison est qu’ils sont attachés à leurs acquis en matière de connaissance avec cette technologie.
Sur GitHub, une pétition contre la disparition de Flash est lancée depuis un an. Leur objectif est d’ouvrir les spécifications Flash et Shockwave. Ils clament que Flash est une partie de l’histoire et le désactiver serait de supprimer le passé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.