newsletter

Les newsletters sont des outils de communication simples mais efficaces. Il s’agit d’un mail informatif, à visée commerciale, envoyé à une liste de diffusion. Il peut s’agir par exemple d’informer des abonnées à propos d’une promotion ou d’une nouveauté.

La newsletter est un outil marketing peu coûteux et très efficace dans la mesure où elle atteint sa cible.  Alors comment faire une newsletter efficace ?

Définir ses objectifs

Avant toute chose, vous devez définir les objectifs de votre newsletter et mettre en place une stratégie de communication.

L’objectif

Il existe plusieurs types de newsletters : commerciale ou informative. Quels sont vos objectifs avec cette newsletter ? Cherchez-vous à fidéliser des clients, informer à propos de nouveautés, générer du trafic ? En fonction de vos objectifs, vous pourrez ensuite définir le reste de votre stratégie.

La cible

En fonction de vos objectifs, vous ne viserez pas forcément les mêmes cibles. Il est important que vous définissiez les destinataires de votre newsletter. Cela peut être des prospects ou des personnes déjà clientes de votre commerce. Plus votre cible sera définie, plus vous pourrez proposer un contenu pertinent.

La fréquence d’envoi

Vous pouvez décider d’envoyer une newsletter hebdomadaire, mensuelle, ou encore trimestrielle. A vous de définir à quelle fréquence vous souhaitez l’envoyer. Pour cela, prenez en compte vos objectifs et votre cible afin de déterminer ce qui convient le mieux.

N’oubliez pas que vous devez être capable de tenir la fréquence choisie et de l’alimenter. Ne choisissez pas un envoi hebdomadaire si vous estimez ne pas avoir assez de nouveautés à annoncer par exemple.

Votre solution d’envoi

solution d’envoi pour sa newsletter

Pour envoyer une newsletter, vous devrez forcément passer par un logiciel adapté. En effet, il est déconseillé d’utiliser une boite d’email classique pour plusieurs raisons :

  • Il est impossible d’envoyer massivement des emails : les envois sont limités
  • Il est plus difficile d’envoyer la newsletter directement à une liste de diffusion : les contacts doivent être ajoutés manuellement
  • Votre newsletter risque d’être envoyée directement dans les spams du destinataire
  • Vous serez limité dans la création graphique de votre newsletter (template, mise en forme…)
  • Vous n’aurez pas la possibilité d’analyser les résultats : taux d’ouverture, taux de clic…

Il existe de nombreuses solutions, spécifiques à l’emailing, en ligne, qui proposent un éventail de possibilités très étendu, comme la solution HubSpot newsletter. Ces dernières vous permettront d’être complètement autonome sur la création de votre newsletter. Vous y trouverez tous les outils nécessaires pour créer, envoyer et analyser votre newsletter.

Vous pouvez également choisir de passer par une agence de communication.

Construire sa newsletter

Une newsletter va être constituée de différents segments. Voici les éléments à prendre en compte au moment de créer sa newsletter.

1.     Le modèle (ou template)

Le modèle correspond aux éléments fixes de votre newsletter. Il comprend :

  • Le titre principal et les différentes rubriques
  • La charte graphique

Il est important de garder une cohérence dans votre newsletter, d’un envoi à l’autre. Vous devez miser à la fois sur un séquençage de votre newsletter en différentes rubriques et sur une identité visuelle.

La charte graphique adoptée est essentielle. Elle doit permettre aux destinataires de vous identifier au premier coup d’œil. Par ailleurs, l’identité visuelle que vous choisissez doit être en rapport avec ce que vous proposez.

Pour définir votre charte graphique, vous pouvez décider de le faire par vous-même ou de faire appel à un graphique. Ce dernier pourra construire votre template, que vous pourrez réutiliser ensuite à chaque fois.

2.     Un contenu intéressant et engageant

Il est essentiel que votre newsletter intéresse le destinataire. Alimentez votre contenu à travers des nouveautés, des conseils, des astuces en lien avec votre site ou commerce. Essayez de proposer quelque chose d’original, distrayant, court et facile à lire.

Pensez également à éviter les « spam words ». En effet, certains mots sont des indicateurs de spams : la newsletter risquerait d’être envoyée dans les courriers indésirables. Il s’agit principalement de mots à caractère promotionnel, tel que « gratuit », « argent » ou encore « promotion ».

Afin d’engager les destinataires, vous pouvez également miser sur les call-to-action associer à un copywriting engageant et efficace. Les abonnés pourront effectuer une action pour être redirigée par exemple vers un site internet. Cela peut être un bon moyen pour augmenter le trafic et générer des ventes.

Travailler sa liste de diffusion

La liste de diffusion doit être travaillée régulièrement et de plusieurs manières. Vous devez bien sûr mettre à jour cette liste avec vos nouveaux abonnés ou prospects. Mais il faut également penser à adapter cette liste de diffusion à votre cible. Par exemple, vous pouvez segmenter cette liste de contacts en deux afin de faire un contenu plus ciblé.

Pensez également à inciter les gens à s’abonner à votre newsletter, par exemple à l’aide d’une landing page dédiée. Plus votre liste sera étoffée, plus vous aurez de possibilités de communication.

Conseils en +

Pour réussir votre newsletter, il est donc essentiel de travailler son contenu, ses objectifs ainsi que la liste de destinataires. Voici quelques conseils en plus pour réussir votre newsletter.

  1. Pensez à optimiser les éléments de votre newsletter qui apparaîtront dans la boîte de réception : l’expéditeur, l’objet (essentiel !) et le pré-header, c’est-à-dire l’aperçu du contenu.
  2. Choisissez le bon moment pour envoyer votre newsletter. Le taux d’engagement ne sera pas forcément le même en fonction de l’horaire. Faites des tests pour savoir à quel moment vous aurez le meilleur taux d’ouverture.
  3. Informez vous sur les obligations légales concernant les newsletters
  4. Analysez les résultats de votre newsletter (taux d’ouverture, taux d’engagement…) et adaptez votre newsletter en fonction
Article précédent3 conseils pour bien choisir une coque iPhone
Article suivantBitcoin : quel est son fonctionnement et sa promesse ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.