comment fonctionne cigarette electronique

Les cigarettes électroniques ont conquis de nombreux fumeurs en quelques années. Vous envisagez d’essayer la cigarette électronique, vous l’utilisez ou vous êtes tout simplement curieux ? Nous vous expliquons ce qu’est une cigarette électronique et comment fonctionne ce petit condensé de technologie.

Quelle est la composition d’une cigarette électronique ?

De quoi est composé ce petit dispositif ingénieux ? Quels sont les éléments qui composent une cigarette électronique ? Cette vapoteuse que vous utilisez régulièrement (ou non) peut paraître étrangement faite et son fonctionnement peut rester confus à vos yeux. C’est normal, ce condensé de technologie est relativement complexe et nécessite des explications pour être bien compris. L’e-cigarette est donc composée de 4 éléments importants (5 si on décompose vraiment toutes les parties, avec la cheminée du Drip Tip). Ces 4 pièces sont : la batterie, le réservoir, la résistance et le Drip Tip (on nomme Clearomiseur l’association du réservoir et de la résistance).

La batterie

La batterie est essentielle dans le fonctionnement de la cigarette electronique puisqu’elle donne l’énergie nécessaire à son utilisation. Plus précisément, la batterie sert à chauffer la résistance ; plus le voltage est élevé, plus il y a de vapeur. Il y a donc différentes intensités, à tension constante ou variable. La batterie se recharge sur un port USB ou une prise secteur.

Le réservoir

Le réservoir sert à stocker le liquide nécessaire pour vapoter. Les liquides sont généralement aromatisés (on trouve sans cesse plus de goûts et de saveurs dans le commerce) et s’achètent sous forme de recharges à changer soi-même. Les réservoirs sont souvent transparents, afin de repérer rapidement ce qu’il reste d’e-liquide. Attention à ne pas utiliser votre cigarette électronique sans liquide. Le réservoir contient également la résistance (on parle de “Clearomiseur” pour désigner ces deux éléments liés).

La résistance

La résistance ressemble à un petit fil. L’énergie de la batterie passe à travers elle et le chauffe, afin de créer l’effet joule qui permet le vapotage, c’est-à-dire l’inhalation de la vapeur et l’absorption de nicotine. La résistance est donc en contact direct avec le liquide présent dans le réservoir. Elle est souvent constituée en Nichrome, inox ou kanthal.

Le Drip Tip

Le Drip Tip est l’embout qu’on met dans la bouche pour vapoter, comme l’est un filtre pour une cigarette classique. On trouve différents types de Drip Tip dans le commerce où les formes et les matériaux varient.

comment fonctionne cigarette electronique

Quel est le fonctionnement d’une e-cigarette ?

Le fonctionnement de base

Une cigarette électronique permet de vapoter, c’est-à-dire d’inhaler de la vapeur et non de la fumée produite par combustion (ce que font les cigarettes traditionnelles). Pour faire simple, une e-cigarette fonctionne comme suit : la résistance, qui trempe dans le liquide contenu dans le réservoir, chauffe grâce à l’énergie qui provient de la batterie. Les e-liquides contiennent, en général, du propylène glycol, de la nicotine (à différentes teneurs, entre 0 et 18 mg/mL), de la glycérine végétale et des arômes. Lorsque l’utilisateur appuie sur le bouton, la résistance chauffe et sous l’effet de la chaleur, le liquide se transforme en vapeur et mélangé à l’air, il peut être aspiré.

Les réglages possibles

Pour aller plus loin, voici quelques explications sur ce dispositif et les réglages possibles. Les cigarettes électroniques ont des batteries plus ou moins importantes, à voltage variable. Cela a pour effet, suivant le voltage, d’avoir plus ou moins de tension et de puissance. Plus la puissance d’une cigarette électronique est élevée, moins il y a d’autonomie. Il faut donc choisir sa vapoteuse selon ses besoins et ses envies : si vous désirez beaucoup de puissance et de vapeur, il faut une faible résistance et une grosse tension. Au contraire, si vous désirez une vapoteuse assez légère, préférez moins de tension et une plus grosse résistance.

comment fonctionne cigarette electronique

Petite explication de l’effet joule

Toutes les cigarettes électroniques reposent sur l’effet joule. Mais comment cela marche-t-il ? Pour faire simple, disons que l’effet joule permet de transformer l’énergie électrique de la batterie en énergie thermique. C’est cet effet qui crée de la chaleur qui fait naître de la vapeur à partir du liquide présent dans le réservoir et connecté à la résistance. Souvent, l’effet joule est contraignant, puisqu’il fait chauffer les matériaux qui contiennent un courant électrique, les tuyaux par exemple, ou les fils électriques tout simplement. Mais il est parfois un avantage pour certaines inventions : les radiateurs, par exemple, ou … les cigarettes électroniques ! C’est grâce à la résistance que la cigarette électronique chauffe et que se crée le système de la vapeur. Dans le fond, elle fonctionne comme un mini radiateur !

On comprend mieux maintenant comment fonctionne une cigarette électronique. Très peu d’éléments sont nécessaires pour faire marcher ce condensé de technologie : une batterie, un réservoir, une résistance et un Drip Tip. C’est très simple et très ingénieux ! Et bien que ce ne soit pas très sain, cela reste une alternative vraiment moins nocive que la cigarette traditionnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.