Business Intelligence BI

La Business Intelligence ou BI est un processus d’analyse des données. Ce principe permet d’aider les collaborateurs finaux d’une entreprise (dirigeants, managers…) à prendre des décisions relatives au business.

La Business Intelligence consiste donc en un ensemble de méthodes et d’outils servant à collecter les données et à les analyser.

Business Intelligence ou informatique décisionnelle

La Business Intelligence ou informatique décisionnelle en français, désigne l’ensemble des outils, méthodes et applications, permettant de collecter les données, les préparer à l’analyse et enfin rendre les résultats.

La Business Intelligence a comme finalité d’aider les décisionnaires d’une entreprise à prendre des décisions. C’est pourquoi les données sont traitées et affichées dans des tableaux et graphiques qui permettent une meilleure visualisation des résultats.

Pourquoi utiliser la BI ?

Business Intelligence dashboard

La Business Intelligence présente de nombreux avantages pour une entreprise, et notamment :

  • Accélérer la prise de décision
  • Améliorer les processus internes à l’entreprise
  • Augmenter les revenus
  • Optimiser l’entreprise face à la concurrence

Les données sont issues de plusieurs systèmes sources, historiques ou générées au fur et à mesure. C’est donc sur un ensemble vaste de données que les résultats sont construits. La BI permet donc de prendre des meilleures décisions stratégiques et tactiques pour les décisionnaires.

C’est également un gain de temps pour l’entreprise. En effet, les décisions pourront être prises rapidement et de manière plus sûre.

Quels outils pour la Business Intelligence ?

La BI regroupe un vaste ensemble d’outils et d’applications, tels que :

  • Application d’analyse de données et de reporting
  • Traitement analytique
  • Analyse de données mobile BI
  • Analyse de données en temps réel

Il existe donc de nombreuses applications et logiciels dédiés à la Business Intelligence. On peut se servir pour la BI de logiciels de visualisation de données. Ces derniers permettent de créer des graphiques et des reportings. Il existe également des outils permettant de créer des tableaux de bord comme la solution Qlik Sense.

Business Intelligence et chaîne décisionnelle

chaîne décisionnelle en BI

La chaîne décisionnelle désigne les étapes qui permettent de transformer les données afin qu’elles puissent être exploitées et contribuer à la prise de décision. On distingue quatre catégories qui constituent la chaîne décisionnelle et définissent ainsi un workflow plutôt clair :

  • Collecte de données: c’est la première étape de la chaîne décisionnelle. Les données sont extraites des différentes sources et chargées dans une base de données
  • Stockage des données: les données sont stockées dans une base de données dédiée aux requêtes décisionnelles, tel qu’un Data Mart.
  • Restitution des données: les données sont traitées à l’aide d’outils adaptés afin de pouvoir être redistribuées pour la prise de décision.
  • Exploitation des données : les données peuvent être analysées par les décisionnaires à l’aide de différents outils. Cela peut être des cubes OLAP, qui permettent de réaliser des analyses multidimensionnelles ou encore le DATA mining.

Les avantages de la chaîne décisionnelle BI

La chaîne décisionnelle comprend de nombreux avantages pour une entreprise :

  • Augmentation de la productivité de l’entreprise: grâce à la BI, il est possible de créer des rapports et d’obtenir des résultats qui vont permettre d’adapter les indicateurs de productivité
  • Vue d’ensemble: en utilisant la BI, il est plus facile pour une entreprise d’avoir une vue d’ensemble, notamment grâce aux tableaux de bord
  • Rationaliser les processus: grâce à l’analyse des données, les processus peuvent être simplifiés grâce à la BI.
  • Analyser rapidement des données: les outils de la BI permettent au plus grand nombre, y compris à des utilisateurs non expérimentés, de collecter et d’analyser les données.

Freins potentiels à la Business Intelligence

Il peut exister certains freins au moment de la mise en place de la Business Intelligence au sein d’une entreprise. D’abord les employés eux-mêmes peuvent être réfractaires. Par ailleurs, il peut être compliqué d’exploiter des données dans certaines entreprises (données trop nombreuses ou de mauvaise qualité). Il est alors nécessaire d’investir et de créer de nouveaux postes comme celui de data scientist afin d’avoir toutes l’expertise nécessaire pour mener à bien cette orientation.

Par ailleurs, les outils de la Business Intelligence peuvent être complexes et pas assez intuitifs. Or il est essentiel de comprendre le processus de transformation des données afin de pouvoir l’améliorer et l’utiliser.

Il est donc nécessaire de réfléchir au moment de la mise en place de la BI afin de déterminer les objectifs. Ces derniers vous donneront l’orientation pour choisir le personnel et les outils nécessaires à l’implantation de la Business Intelligence dans votre entreprise.

Article précédentWindows 32 ou 64 bits : comment connaitre sa version et quelles sont les différences ?
Article suivantTop 8 des solutions de prise en main à distance d’un PC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.