Avy drone ambulance

En début de décembre, le drone Avy a été présenté lors de la Semaine du drone à Amsterdam. Ce petit appareil est capable de livrer des médicaments ou des matériels médicaux dans des endroits difficiles d’accès.

Un coup de pouce à la médecine

Depuis plusieurs années, les drones ont envahi notre quotidien. Plus connu pour son emploi dans le domaine de la photographie, il se tourne désormais vers le secteur médical. Le drone Avy a été conçu pour livrer du matériel thérapeutique dans les sites les plus reculés de la planète. Face aux situations d’urgence et aux endroits difficiles d’accès par voie terrestre, c’est la meilleure des alternatives. Il est d’ailleurs beaucoup plus habile qu’un avion ou un hélicoptère.
Le drone Avy a effectué ses vols de certification dans la savane africaine en affrontant des conditions extrêmes et il peut parcourir de longues distances. Suite aux vérifications, il a été déclaré répondant aux réglementations de l’Union européenne et peut donc servir aux opérations de sécurité publique.
Sa taille et sa vitesse lui permettent d’arriver rapidement au niveau du lieu de l’expédition. C’est une invention révolutionnaire même s’il a quelques problèmes d’autonomie. Toutefois, il peut mener tout seul une mission pour laquelle il a été programmé. Avy a aussi besoin d’une zone d’atterrissage dégagée et assez large pour se poser. Il n’est pas encore envisageable de l’envoyer au beau milieu d’une forêt dense.

Un drone avion

Avy est un drone équipé d’ailes ; c’est à la fois un drone et un avion. À part son emploi dans le domaine médical, il peut cartographier des terrains et servir à d’autres applications. Il est utile pour des opérations de conservations de la faune comme le comptage des animaux sauvages. Le drone Avy a la capacité de décoller et d’atterrir verticalement. Grâce à ses ailes, il peut voler loin au-delà de la ligne de vue visuelle sans avoir besoin de se recharger.
Issu de la collaboration entre l’ESA (Agence Spatiale européenne), l’université de Delft aux Pays-Bas et Auterion, un système d’exploitation open source pour les drones destinés aux entreprises, Avy est doté de quatre rotors et d’une hélice propulsive. Sa vitesse maximale est de 70 kilomètres à l’heure et il peut transporter jusqu’à 1,5 kg de matériel. Il possède 5 hélices et a une largeur de plus de 2,7 m ainsi que 95 cm de long.
Le drone à voilure électrique est 100 % sans émissions et son coût de production est largement inférieur à celui d’un avion ou d’un hélicoptère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.