ssurance étudiant pour son logement

Quand on commence des études, l’assurance habitation n’est pas la première démarche administrative à laquelle on pense. Et pourtant, à défaut d’être obligatoire à chaque fois, elle est pourtant indispensable. De nombreuses offres adaptées aux étudiants existent pour assurer son logement.

A quoi sert une assurance habitation ?

Une assurance habitation permet d’être couvert en cas de dégâts dans le logement, comme un incendie, une fuite d’eau, une tempête, etc. C’est ce qu’on appelle les « risques locatifs ». En cas de dommage causé par l’assuré ou par une tierce-personne sur l’habitation, il n’y a rien à payer pour le particulier, c’est son assurance qui prend en charge les frais.

Cette garantie de base peut être élargie, notamment en choisissant une assurance multirisque, qui prend en charge l’immobilier et le mobilier. On peut alors être couvert pour des actes de vandalisme, un bris de glace, un vol…

Assurance habitation : obligatoire pour les étudiants ?

ssurance étudiant pour son logement

L’assurance logement est une obligation pour tous les locataires. Il existe toutefois quelques exceptions, qui s’adressent notamment aux étudiants. Mais dans la majorité des cas, qu’elle soit obligatoire ou non, l’assurance habitation est une garantie et une sécurité avantageuses pour le locataire.

L’assurance logement : obligatoire dans la majorité des cas

Les bailleurs demandent la plupart du temps une attestation d’assurance, renouvelée tous les ans, pour accepter des locataires. Et ils en ont le droit, puisque l’assurance habitation est obligatoire, que l’on soit étudiant ou non.

Cela s’applique notamment pour la location d’un logement vide. Résidence universitaire (CROUS ou non), immeuble, maison… Qu’importe le lieu loué, si l’habitation est non-meublée, l’assurance habitation devient une obligation. Les étudiants mineurs doivent également contracter une assurance logement, par le biais de leurs parents ou tuteurs légaux.

Certaines exceptions

Dans des cas bien précis définis par la loi, l’étudiant ne se voit pas soumis à la souscription d’une assurance habitation étudiant. C’est notamment le cas pour les logements étudiant loués meublés, où le bailleur n’est pas en droit de réclamer une attestation d’assurance.

Si l’étudiant loge dans une chambre chez l’habitant, un foyer d’étudiants ou de jeunes travailleurs, il peut là aussi se passer de garantie logement, car le propriétaire du lieu a déjà fait assurer le bien et ses occupants. Les locations saisonnières ou les résidences secondaires ne sont pas concernées par l’obligation de contracter une assurance habitation.

Même si dans ces cas précis, il n’y a pas d’obligation de souscrire à une garantie logement, il est toutefois préférable de choisir quand même une assurance individuelle responsabilité civile. En effet, certains dommages à prendre en charge sont nettement supérieurs au prix annuel d’une cotisation !

Le cas de la colocation

ssurance étudiant pour son logement

Mode de location apprécié des étudiants, la colocation est un cas particulier en terme d’assurance habitation. En effet, il suffit qu’un seul colocataire prenne une assurance pour que tout le logement soit couvert, mais il est important que chaque habitant soit assuré au niveau de la responsabilité civile. L’assuré devra communiquer l’identité de ses colocataires pour qu’ils puissent bénéficier des mêmes garanties.

Même si, dans ce cas, l’assurance habitation n’est pas obligatoire pour tous les étudiants résidant dans la colocation, tous les locataires peuvent également faire le choix d’en souscrire une pour être mieux couvert. Idéalement, il faudra alors que les habitants du logement prennent la même assurance, pour faciliter les démarches en cas de sinistre.

Les spécificités des assurances logement étudiant

ssurance étudiant pour son logement

Les assurances ont mis en place des offres particulières pour les étudiants, qui s’adaptent aux spécificités de leurs locations et de leurs besoins. Afin de fidéliser cette nouvelle clientèle, les prix proposés sont très abordables et les garanties peuvent être choisies à la carte.

Indemnisations des assurances habitation pour étudiant

Les assurances logement pour étudiant sont moins chères que les garanties classiques. Toutefois, cela va de pair avec des plafonds de remboursement plus bas en cas de sinistres. Faire le choix d’une assurance spéciale étudiant doit donc se faire en connaissance de cause. Certaines indemnisations proposées sont vraiment basses et peuvent ne pas satisfaire le locataire.

A contrario, il existe des formules pour les étudiants qui offrent l’absence de franchise, c’est-à-dire le reste à charge à payer pour l’assuré en cas de dommages. C’est l’option idéale pour les petits budgets qui ne pourraient pas assurer ce type de frais.

Services et garanties pour étudiants

Les assureurs proposent traditionnellement deux types d’assurances logement pour les étudiants. La première est une formule basique : l’assurance habitation responsabilité civile. Elle permet de prendre en charge les frais pour réparer un sinistre dû à un risque locatif, ou par l’assuré vis-à-vis d’un tiers. D’une manière générale, c’est une assurance indispensable pour les étudiants, puisque les organismes d’études supérieures l’exigent le plus souvent.

Le deuxième type d’assurance est beaucoup plus complet : il s’agit de l’assurance habitation multirisque. Elle couvre les mêmes garanties que la responsabilité civile, mais protège également les biens mobiliers de l’étudiant. C’est une option intéressante pour faire garantir ses objets de valeur au sein du logement, comme le matériel informatique ou les instruments de musique par exemple. Pour comparer, il est indispensable de faire des devis assurance habitation.

Les assureurs proposent également de nouvelles garanties pour les étudiants : couverture du logement même en cas d’absence prolongée (pour les vacances d’été par exemple), protection juridique, garantie vol ou dommage électrique, remboursement de l’électroménager, assistance voyage, etc. Ces options font toutefois grimper le prix des cotisations.

Assurance étudiant : comment en bénéficier et à quel prix ?

Pour bénéficier de ces assurances spécifiques, il faut avant tout être en possession d’une carte d’étudiant valide ou d’un certificat de scolarité. L’âge est le plus souvent fixé à 26 ans maximum, et le logement ne doit pas dépasser 40 m² généralement.

Le prix varie en fonction du type de logement et de sa superficie, des biens qu’il renferme et de sa localisation. Une assurance habitation simple peut voir son tarif osciller entre 50 et 100 € par an, cela pouvant monter aisément jusqu’à 320 € par an pour les multirisques toutes options. Il est bien évidemment possible de mensualiser cette cotisation.

Les assurances habitation s’adaptent aux étudiants et leur proposent des offres adaptées à leurs besoins et à leur budget. Ce type de garantie est généralement obligatoire, et, même si quelques exceptions existent, il est fortement recommandé d’assurer son logement pour plus de sécurité.

Article précédentCRM : comment favoriser l’adoption au sein de l’équipe ?
Article suivantZoom sur la prouesse technique de la lunette de réalité augmentée

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.