anglais dans le monde du travail

Selon les chiffres de la base de données Ethnologue datant de 2020, l’anglais est la langue la plus parlée au monde avec 1,268 milliard de locuteurs. Pratiqué dans une cinquantaine de pays comme langue officielle, l’anglais est parlé un peu partout sur la planète. Il y a bien longtemps qu’elle est considérée comme la langue des affaires. La nécessité de comprendre l’anglais ne fait plus l’ombre d’aucun doute. Toutefois, la digitalisation semble apporter des changements à la pratique de l’anglais dans le monde du travail.

Apprentissage de l’anglais : l’intérêt des cours intensifs

À mesure que les technologies se développent, la maîtrise de l’anglais s’avère de plus en plus indispensable. Pour accroître ses chances sur le marché de l’emploi, développer son business, prétendre à une promotion à l’international, il parait essentiel de renforcer son niveau dans cette langue. Pour cela, le suivi de cours intensifs se présente comme la solution idéale. Ce mode d’apprentissage permet d’appréhender le vocabulaire de son secteur en un temps record.

Les organismes qui proposent une formation intensive d’anglais travaillent généralement avec des pédagogues compétents et expérimentés. Les meilleurs sont ceux qui sont éligibles au CPF (Compte Personnel de Formation). La plupart ont des équipes de formateurs d’origine anglophone qui maîtrisent les contours et nuances des mots et expressions de la langue anglaise. Les cours intensifs d’anglais s’adaptent à l’évolution du numérique.

Divers modules de cours sont proposés et permettent d’acquérir des connaissances afin de s’exprimer couramment en anglais dans son domaine d’activité. L’un des avantages d’une formation intensive d’anglais est qu’elle s’adresse aux personnes de tous les niveaux en anglais. Des cours d’initiation aux stages en passant par les cours de perfectionnement et les cours de remise à niveau, divers modules sont proposés. Le suivi d’une formation de ce type est la meilleure préparation pour :

  • un test d’anglais en marge des études ou de la candidature à un poste dans le numérique ;
  • une reconversion dans le secteur du digital ;
  • une évolution de carrière en fonction de la digitalisation ;
  • le marketing digital, etc.

L’importance de l’anglais s’accroît dans le monde professionnel, et ce, dans quasiment tous les secteurs.

L’expansion de l’anglais technique dans le monde professionnel

Il ne suffit pas d’avoir quelques notions de base en anglais pour prétendre pouvoir parler cette langue dans le monde professionnel. Le vocabulaire technique est de mise pour travailler dans chaque secteur. Autrefois, l’anglais technique paraissait indispensable dans des domaines comme la science, l’ingénierie, l’industrie, le commerce, la justice, etc. Avec la digitalisation, de nouveaux métiers sont nés et la plupart ont pour langue véhiculaire l’anglais.

Par exemple, le développement d’internet a occasionné l’apparition des prestataires des métiers du web. Ceux-ci ont besoin de maîtriser l’anglais pour gagner des marchés à l’étranger. Le télétravail, né de la digitalisation du monde du travail, brise les frontières entre les pays. Cela permet de postuler à des emplois à des milliers de kilomètres de chez soi. Cette possibilité s’accompagne bien souvent d’une contrainte : la maîtrise de l’anglais professionnel. Plus qu’un atout, la langue anglaise s’impose sur le marché de l’emploi comme l’indispensable pour travailler dans des entreprises internationales.

apprendre l'anglais

L’anglais : langue phare de l’informatique

L’informatique a pris une place prépondérante dans le quotidien de tout le monde et ne cesse de connaître des évolutions. Elle modifie les habitudes dans le monde du travail. Dans tous les secteurs, l’informatique est présent. Il s’avère nécessaire pour tout professionnel d’avoir quelques notions en la matière. Ce domaine offre d’énormes opportunités de travail qui sont très accessibles, surtout pour les personnes qui comprennent l’anglais. Cela va de soi puisque les États-Unis constituent la terre de naissance de l’informatique.

Malgré le développement des technologies informatiques sur des territoires anglophones, ce domaine reste imprégné de la langue anglaise. Pour travailler dans la programmation, par exemple, il est très utile de comprendre l’anglais, car des termes, acronymes et abréviations de base sont dans cette langue. L’anglais est essentiel pour faire une belle carrière en tant qu’ingénieur de système d’information, chef de projet informatique, consultant en système d’information, architecte réseau, etc. Pour cause, bon nombre d’ouvrages écrits par des spécialistes en informatiques sont en anglais par exemple.

La prédominance de l’anglais dans le marketing digital

Le marketing digital constitue un nid d’opportunités de travail puisqu’il a fait naître beaucoup de nouveaux métiers. Aujourd’hui, il est possible de se spécialiser dans le secteur et de devenir consultant SEO, chef de projet web, responsable marketing, content strategist, UX designer, social media manager, etc. Dans chacun de ces métiers, l’anglais est omniprésent.

Pour se professionnaliser dans le marketing digital, un bon niveau dans cette langue sera plus qu’utile. Ce domaine porte si bien l’empreinte de l’anglais que bien des termes anglais sont couramment utilisés en français. C’est le cas, par exemple de SEO, SMO, UX Design, Landing page, Duplicate content, Community management, etc. Le contenu en anglais serait de 52,3 % sur internet selon des chiffres relayés par Statista. En effet, l’anglais se révèle incontournable sur internet si le but est de tirer le meilleur parti du réseau mondial.

Article précédentComment choisir un écran géant LED extérieur ?
Article suivantComment réussir son SEO local ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.