À quoi sert l'amplificateur de signal mobile?
Rate this post

Malgré le développement fulgurant de la télécommunication mobile et une couverture réseau toujours plus ample, certaines parties du territoire ne disposent pas, pour de multiples raisons (obstacles, éloignement de l’antenne relais, matériaux utilisés dans la construction d’un bâtiment, …), d’un accès au réseau satisfaisant. En campagne comme à la ville, la qualité du signal reste donc un enjeu de taille, non seulement pour le confort des particuliers, mais aussi pour le développement socio-économique, avec la création d’un tissu associatif et industriel performant. Aussi, pour tenter de couvrir certaines défaillances liées à la qualité du débit, il peut être utile de se tourner vers l’amplificateur de signal mobile. Alors, quelle est la fonction principal de ce petit appareil? Quand l’utiliser? Et comment le choisir? Découvrons ensemble toute l’utilité de l’amplificateur de signal mobile.

Qu’est-ce qu’un amplificateur de signal mobile?

À quoi sert l'amplificateur de signal mobile?

L’amplificateur mobile, comme son nom l’indique, est un appareil destiné à renforcer et amplifier la portée du signal mobile, de manière à étendre, avant le déploiement de la 5G, la couverture 3G et 4G proposée par les principaux opérateurs mobiles du marché. Compatible avec la majorité des bandes de fréquence (900-1800 MHz pour les appels téléphoniques, 900-2100 MHz pour la 3G, 800-18 002 600 MHz pour la 4G, …), l’amplificateur permet donc de faire libre usage de son smartphone, sans restrictions ni risques de coupure intempestives. Il est donc principalement recommandé pour les particuliers, les collectivités locales, et les entreprises situées dans des zones urbaines et rurales pour lesquelles la couverture réseau reste encore faible, ou est rendue faible en raison de divers obstacles. L’objectif reste, en effet, de permettre à chacun de rester connecté et/ou d’être joignable, et ce à tout moment.

Concrètement, le répéteur 4G notamment se présente sous la forme d’un petit appareil doté d’une antenne extérieure (qui capte le signal faible de l’antenne relais la plus proche), d’un amplificateur (qui amplifie ce signal faible), d’une antenne intérieure (qui retransmet le signal amplifié aux différents appareils du réseau domestique), et d’un câble coaxial (qui favorise la transmission des différents signaux). Pour la plupart des modèles, l’amplificateur de signal mobile couvre un rayon d’environ 35 kilomètres.

Outre sa fonction première, l’amplificateur réseau permet également d’améliorer le rendement et la performance de l’équipement mobile, tout en allongeant la durée de vie de la batterie et en limitant les radiations produites par le téléphone.

Quels sont les cas de figure les plus courants?

À quoi sert l'amplificateur de signal mobile?

C’est un fait, malgré des progrès considérables en la matière, certaines zones bien précises du territoire national ne bénéficient pas d’une couverture réseau suffisante, ce qui a des conséquences notamment sur la qualité des communications et les performances Internet. Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas uniquement des zones rurales, reculées, et difficiles d’accès, dont les conditions ne permettent pas l’installation d’une antenne relais. En pleine ville, en dépit de la présence d’une antenne relais à proximité, certains facteurs bien précis peuvent également être à l’origine de défaillances au niveau de la réception et/ou de la transmission du signal mobile. C’est le cas, par exemple, des endroits situés en sous-sol, mais aussi de certains bâtiments, dont la surface, la topographie, l’épaisseur, ou encore les matériaux, peuvent empêcher la bonne circulation des ondes et donc détériorer la qualité du signal.

Parmi les situations les plus fréquentes où l’utilisation d’un amplificateur de signal mobile s’avère indispensable, on trouve donc:

  • les zones dites «blanches» (campagne reculée, haute ou moyenne montagne, pleine mer, …);
  • les zones en sous-sol (parkings souterrains, caves, métro, tunnels, …);
  • les grandes surfaces (bureaux, boutiques, supermarchés, ….), aux murs et plafonds parfois épais;
  • les bâtiments fabriqués en verre traité ou en béton armé. Ces matériaux ont en effet la propriété d’absorber littéralement les ondes transmises par l’antenne-relais à proximité;
  • les habitations et/ou locaux commerciaux situés en rez-de-chaussée de grands immeubles;
  • les endroits où le trafic et la demande sont particulièrement fort(e)s, ce qui peut créer des interférences, et donc une saturation du réseau mobile.

Comment choisir son amplificateur de signal mobile?

À quoi sert l'amplificateur de signal mobile?

Pour choisir son amplificateur mobile, il est essentiel de bien se renseigner sur la couverture 3G ou 4G actuelle , via les antennes relais, de son opérateur, ainsi que des bandes de fréquence utilisées dans la transmission des signaux. En effet, selon que vous utilisiez un signal 2G, 3G, ou 4G, les fréquences concernées ne seront donc pas les mêmes. De plus, il convient de savoir que chaque opérateur peut aussi utiliser des fréquences qui lui sont propres.

De la même façon, veillez à choisir un amplificateur bien adapté à la taille du bâtiment en question. En général, la puissance de l’appareil est indiquée par un chiffre, qui correspond au nombre de pièces que celui-ci est capable de couvrir. Aussi, qu’il s’agisse d’une habitation, d’une pièce, ou d’un bâtiment entier, vos besoins en termes de capacité ne seront pas les mêmes.

Article précédentComment créer son application web sans coder ?
Article suivantLogiciel de sauvegarde automatique : pourquoi l’installer en entreprise ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.