Un milliard, c’est beaucoup ? Instagram en voulait deux

Instagram a été racheté par Facebook pour la somme d’un milliard de dollars. On apprend aujourd’hui que les négociations se sont étalées sur trois jours, et que Kevin Systrom, patron d’Instagram, en voulait 2 milliards. Voilà ce qu’il s’est passé, de façon inventée et romancée.

facebook instagram hedc 2012 Un milliard, cest beaucoup ? Instagram en voulait deux

Jour 1

5 Avril, San Francisco. Sur la route.

Sur la route qui mène à Palo Alto, je réfléchissais à ce que j’allais dire à Zuckerberg. J’allais devoir être ferme et ouvert, souriant mais pas trop, détendu mais sérieux. San Francisco – Palo Alto, soit 33.7 miles de bitume fumant qui longe la baie de San Francisco, soit 15 souvenirs majeurs depuis la création d’Instagram, soit 25 questions existentielles et relatives à tout businessman qui se respecte, soit 42 versions imaginées de l’entretien qui va suivre. Un beau foutoir. J’imagine : « Et encore je suis sympa Mark, je pense que ça vaut beaucoup plus. Si tu regardes le nombre d’utilisateurs et la poussée des dernières semaines, tu ne peux qu’être d’accord ». Ferme et ouvert.

- Alors ?, a dit Zuckerberg.
- 2 milliards.
- 2 milliards ?
- 2 milliards.
- Ça fait beaucoup d’argent, 2 milliards.
- C’est ce que ça vaut.
- J’avais tablé sur 1 milliard.
- On avait tablé sur 1 milliard, a ajouté Sheryl Sandberg
- On n’a pas tablé pareil donc., j’ai dis.
-Apparemment non., a dit Mark.

Jour 2

6 Avril, Palo Alto. Maison de Zuckerberg.

- Combien aujourd’hui ?
- J’en veux toujours 2 milliards.
- T’es dur en affaires. Tu n’as que 13 employés et pas de grosses installations.
- Mais je représente 20 millions d’utilisateurs.

Jour 3

7 Avril, Palo Alto. Maison de Zuckerberg.

- Je t’en propose 1 milliard, a dit Mark.
- C’est pas assez.
- Nous intègrerons tous vos employés dans nos locaux.
- Et ?
- Et 1 milliard c’est énorme. Tu sais, c’est même plutôt cool.
- C’est plutôt cool ouai.

Je n’ai pensé qu’à ça pendant le trajet retour. « 1 milliard, c’est plutôt cool », je me suis répété. « Plutôt cool ». J’ai vendu, il y a 30 minutes à peine, la boîte que j’ai fondé en 2010. Une boîte que j’estimais à 2 milliards alors que j’ai failli l’abandonner après quelques mois d’existence. Il ne fallait pas faire le difficile. Quand on croit peu en un projet, et qu’on le vend à 1 milliard, est-ce que c’est de la chance ? De la persévérance ? J’en voulais deux milliards, deux putains de milliards. Et j’en ai obtenu un. Un putain de milliard. Je suis Kevin Systrom, fondateur d’Instagram. « Et je suis CEO, bitch. », j’ai pensé.

im Un milliard, cest beaucoup ? Instagram en voulait deuxAprès trois jours d’aller-retours entre San Francisco et Palo Alto, Kevin Systrom a finit par céder sa société à Mark Zuckerberg pour moitié moins que ce qu’il en espérait. Les négociations se sont déroulées à l’ombre du conseil d’administration de Facebook. Le 8 Avril 2012, Zuckerberg a annoncé le rachat d’Instagram au sein de sa société, et l’intégration de l’équipe de Kevin Systrom à la sienne. Le 9 Avril 2012, dans une communiqué posté sur son profil, Zuckerberg a officialisé aux yeux du monde entier ce rachat. Pour seulement un milliard de dollars.

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

0 réponses à Un milliard, c’est beaucoup ? Instagram en voulait deux

Postez un commentaire