TF1 Replay : Nicolas Canteloup est de retour sur la première chaîne !

TF1 Replay : l’humoriste et imitateur Nicolas Canteloup et son compère Nikos Aliagas sont de retour sur TF1, juste après le journal télévisé du soir. Si le nom de l’émission change -ce n’est plus Après le 20 heures c’est Canteloup, mais simplement C’est Canteloup-, le contenu, lui, ne change pas.

nicolas canteloup 640x402 TF1 Replay : Nicolas Canteloup est de retour sur la première chaîne !

Nicolas Canteloup remet le couvert après le 20H de TF1, à la grande joie de près de 8 millions de téléspectateurs. Il réveille également une partie de la France avec sa chronique sur Europe 1, La Revue de Presque, critique hilarante de l’actualité à travers des imitations très réussies -on pense à l’homme de lettre Franck Ribéry, à l’honnête Nicolas Sarkozy, au coquet maire de Paris Bertrand Delanoë ou encore au charismatique François Hollande. Que ce soit à la radio ou à la télé, les textes de Canteloup sont travaillés, pertinents, et surtout très marrants.  Que ce soit à la radio ou la télé, l’imitateur balance, car le caricaturiste est nécessairement critique. « Certains ont pensé que nous serions moins féroces à la télévision que sur Europe 1, se souvient Nicolas Canteloup. Au début, nous avons peut-être été impressionnés par ce média que nous ne connaissions pas. On se rend très vite compte que l’on touche un public plus large », dira t-il. Alors forcément, le pouvoir en place en prend un peu plein la figure.  Quand on lui demande s’il ne va pas trop loin, à lui de répondre, simplement: « Mais c’est notre souhait d’aller loin ». Toutefois, la critique n’est jamais très virulente, violente, et les prises de position évidentes. Le but étant avant tout de divertir un public par le biais d’une satire de l’actualité quotidienne. Ainsi, ce ne sont pas des pavés qui sont lancés mais juste quelques tomates pourries. Vous pouvez revoir les précédentes émissions sur TF1 Replay.

Voici la dernière émission C’est Canteloup, actuellement sur TF1 à 20h45:

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

Postez un commentaire