Sois moins bête avec le net, le meilleur de la semaine n°3

sois moins bête avec le net Sois moins bête avec le net, le meilleur de la semaine n°3

Bibliothèque en libre accès du monde entier, où l’anglais est parfois de rigueur, la toile a toujours quelque chose à faire apprendre. Encore faut-il, comme dans toute bibliothèque, trouver son rayon et ne pas s’égarer entre celui des nian cats et des trolls. Passage en revue et debrief du meilleur du net de la semaine du 26 mai au 1er juin.

Sois moins bête avec le net Sois moins bête avec le net, le meilleur de la semaine n°3

Débriefing exclusivement axé cette semaine sur Facebook et Apple. Le premier continue sa descente en Bourse et lance Facebook Camera semblable à celle d’Instagram acquis il y a à peine quelques semaines. Pour le deuxième, la marque à la pomme est au centre de rumeurs de plus en plus denses et peut être crédibles  concernant la sortie du prochain iPhone, l’amélioration des Mac Book Pro et Air et enfin le développement de l’Apple TV.

La Toile se déchire pour commenter l’introduction en Bourse ou de la juste intronisation de Tim Cook à la suite du décès de Steve Jobs à la tête d’Apple. Un « Sois moins bête avec le net » léger cette semaine pour sortir de ce nuage de reproches de monsieur Je-ne-suis-jamais-content de ce que font Facebook et Apple.

Facebook peut vous nuire

1. Accepter les mauvais amis

Le Huffington Post répertorie les cinq catégories de personnes qu’il ne vaut mieux pas accepter comme amis sur le réseau pour des raisons qui leur sont propres à chacune. On retrouve bien sûr les étrangers, ses exs mais aussi les amis qui ajoutent n’importe qui ou qui font de la publicité pour n’importe quoi. Enfin, il ne pas non plus laisser son boss accéder à ses informations personnelles. Diaporama sur le Huffington Post : 5 Types Of People You Should Never Friend On Facebook.

2. Faire pâtir sa vie conjuguale

De la raison n°1 non respectée, un amour de jeunesse peut revivre de ses cendres tel le phénix. Facebook serait-il un briseur de ménages comme le titre le Nouvel Observateur ? A s’afficher « célibataire« , « en couple » ou même « c’est compliqué« , les tensions peuvent naître de photos douteuses. De plus en plus de procédures de divorces impliquent les réseaux sociaux. A lire sur Le Nouvel Observateur : Facebook, un briseur de ménages ?

Selon la première, réalisée par la société de services juridiques britannique Divorce Online, 33% des procédures de divorce remplies dans le pays durant l’année 2011 comportaient le mot « Facebook ».

3. Acheter des fans pour une page fan

Consonaute.fr, via Reflets.info,  a repéré une page Facebook qui a manifestement acheté des fans Facebook. Pour encourager sa popularité, « Le Rugby a de l’avenir » a sorti le portefeuille pour obtenir en une seule journée plus de 3 000 fans. La ville la plus populaire : Dhaka au Bangladesh. Peu crédible pour un club d’Essonne. Bien mal leur en pris puisque la page a fait de tour du web pour être finalement supprimée il y a quelques jours. Des captures d’écrans restent visibles sur Consonaute.fr : L’argument choc pour ne pas acheter de fans (Facebook).

Fail Rugby Sois moins bête avec le net, le meilleur de la semaine n°3

Il y a toujours une découverte derrière Apple

Vous pensiez tout savoir de Tim Cook ? A part ses 380 millions de dollars de salaire annuel, contre 1$ symbolique pour Steve Jobs, y a-t-il quelque chose de plus à savoir ? Pour le Huffington Post, au moins 7. On apprend par exemple que c’est Steve Jobs qui l’a convaincu de venir travailler pour Apple après plusieurs refus. Il pense du bien de Facebook et déjeune avec ses employés. Rien d’exceptionnel, mais pour quelqu’un qui gagne autant, ça l’humanise un peu.  A lire sur le Huffington Post : Tim Cook Facts: 7 Fascinating Things You Never Knew About The Apple CEO.

Même Apple voit ses produits contrefaits. Chacun imitant avec plus moins d’ardeur et de réussite les originaux sur un plan visuel, aucun n’atteint leurs capacités. Le Point présente un « iPhone » à 45 euros filmé en Côte d’Ivoire. Il a pour particularité de pouvoir posséder deux cartes SIM. Le vendeur explique sur la vidéo que les habitants ont souvent deux forfaits par personne donc deux cartes SIM. A voir sur Le Point : « Regardez, un « faux » iPhone à 45 euros !« 

Ce modèle n’ayant en réalité rien à voir avec Apple, il est par ailleurs impossible d’y télécharger une quelconque application. Pourtant, la connexion à Internet n’est pas le principal critère d’acquisition. « Les gens l’achètent pour pouvoir le poser sur la table », explique le vendeur.

Heureusement pour Apple, Tim  Cook et la contrefaçon n’enrayent pas son succès. Pour l’expliquer, Techland liste 6 raisons qui expliquent cette réussite. La simplicité des produits et de leur utilisation sont les atouts clés de la marque à la pomme. Découvrez les autres sur Techland : « 6 Reasons Apple Is So Successful« 

Les meilleurs protections pour iPhone et iPad

En quête d’inspiration pour protéger votre tablette ou téléphone Apple ? Le Huffington et LolzParade y ont pensé et listent les créations les plus farfelues.

Pour iPhone, 15 Weird iPhone Cases.

Pour iPad, The 10 Craziest Way To Disguise Your iPad.

Bonne semaine à tous et à vendredi prochain !

Main Sois moins bête avec le net, le meilleur de la semaine n°3

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

Postez un commentaire