Mr. Je-Sais-Tout : et si tous les mails d’appel à l’aide n’étaient pas des arnaques ?

Votre vie en cette ère 2.0 vous semble complexe, Mr. Je-Sais -Tout est là pour vous aider à répondre à toutes ces questions qui ruinent votre vie numérique. Alors n’attendez plus, envoyez vos questions à je-sais-tout@web-tech.fr

akinator 10 triomphe Mr. Je Sais Tout : et si tous les mails d’appel à l’aide n’étaient pas des arnaques ?

Le mail reçu par Monsieur Je-Sais-Tout

« Je reçois régulièrement des mails me racontant une histoire similaire, celle d’une personne qui a des problèmes (habitant souvent en Afrique) et qui a besoin de mon aide pour recevoir un héritage.

Il me demande juste de l’aider et me propose en échange un pourcentage de cette fortune (4 millions) qu’il doit toucher. Comment savoir qu’aucun de ces appels à l’aide n’est réel ?

J’ai même reçu un message sur Facebook récemment, vraiment différent des autres, celui d’une femme d’Abidjan qui va mourir et qui a besoin d’aide pour créer un centre d’aide aux enfants africains ? Et si c’était vrai pour une fois ? »

Réponse

Hum, vous semblez être dans l’optique de cette belle histoire moralisante qui dit que, à force de crier « au loup » sans raison, le jour où le loup attaquera vraiment, personne ne vous croira. Et dans ce cas, difficile de se dire que l’on laisse peut-être mourir une personne dans le besoin alors qu’il y a ces 4 millions de dollar en petites coupures qui dorment quelque part.

Premièrement, mais pourquoi doit-il être toujours être question d’argent ? Ces personnes ont toujours un problème qui a un rapport à l’argent… Et allez savoir pourquoi, seul un français peut les aider. Et un Français qui habite en France, pas une personne qu’il pourrait rencontrer dans une ambassade de leur pays… Non, il faut que ce soit vous.

Alors si vous n’avez absolument aucun rapport avec cette personne (chose qu’elle précise d’ailleurs souvent sous la forme : « nous ne nous connaissons pas ») pourquoi ferait-t-elle appel à vous alors ? On ne sait pas comment elle a trouvé votre adresse mail mais voilà, elle sait que vous êtes la personne qui pourra l’aider. D’autant plus que vous allez souvent devoir gérer pour lui plusieurs millions d’euros et la personne sait (que votre adresse mail soit professionnelle ou bien hellferno69@hotmail.com) que vous êtes une personne de confiance qui ne va pas avoir la tentation de tout garder pour soi. Il ne vous connaît pas et vous « confie » presque 4 millions d’euros. Etrange non ? Est-ce que vous feriez ça ? Vous êtes dans la merde, et vous décidez donc de  confier une énorme somme d’argent à quelqu’un que vous n’avez jamais vu ?

C’est là où doit s’arrêter votre réflexion. Je ne confierais même pas 4 millions d’euros à un de mes proches, alors à un inconnu ? Impensable. Classez ces mails sans suite, vous êtes des millions à recevoir le même.

L’arnaque nigériane

Ce type d’arnaque a même un nom : l’arnaque nigériane. Le courrier a généralement pour objet Assistance, et raconte une histoire de réfugiée politique au Sierra Leone, dont le père directeur d’une mine de diamants est décédé et dont le gouvernement veut s’accaparer la fortune. Evidemment, vous êtes la seule personne à pouvoir l’aider. Si vous n’avez pas reçu une histoire similaire, sachez qu’il existe des dizaines de variantes, distribuées sous des dizaines de noms. Le site Arobase a enquêté sur l’arnaque nigériane, et répertorie les noms et variantes.

En cas de doute, et si vous avez l’esprit généreux, quelques conseils peuvent vous aider à débusquer l’arnaque : recherchez le nom de l’expéditeur sur un moteur de recherche, faites de même avec des parties du texte, faites des recherches sur la situation du pays concerné, et au pire tâtez le terrain. Si on vous demande des coordonnées bancaires directement, c’est mauvais signe.

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

Une réponse à Mr. Je-Sais-Tout : et si tous les mails d’appel à l’aide n’étaient pas des arnaques ?

  1. mahefa randimbisoa 9 juillet 2012 à 13 h 45

    Il y a une chose que vous pouvez faire, si par hasard vous avez du temps à perdre, et que vous êtes dans un état de désœuvrement. Répondez au mail, jouez comme si vous avez vraiment mordu à l’hameçon. Forcément, après quelques échanges de mail, il demandera un paiement d’une petite somme. Donnez-lui rendez-vous quelque part et posez-lui un lapin. Dites que vous avez déjà effectué un virement et qu’il doit vérifier de son côté.

    Répondre

Postez un commentaire