Le mp3, moins écolo que le CD ?

Selon un rapport réalisé par MusicTank, le streaming de fichiers MP3 pourrait être plus néfaste pour l’environnement que la fabrication et le transport de CDs.

Depuis l’avènement du Cloud et de son impact sur la dématérialisation informatique, les solutions de stockage en ligne (que ce soit pour les transferts de données personnelles ou l’écoute de musique en streaming) n’ont cessés de prendre de l’importance dans la vie numérique des internautes. Que ce soit avec les services de lecture de musique à la demande comme Spotify et Deezer, ou les services de stockage en nuage comme iCloud ou Amazon Cloud Player, le streaming est appelé à devenir le principal mode d’écoute de musique. Mais il pourrait bientôt recevoir les critiques des associations de défense de l’environnement, déjà agacées par le développement des services de cloud.

0800 cloud music comparison whitson Le mp3, moins écolo que le CD ?

Mais de façon naturelle, il semble qu’entre le CD et le streaming, le CD soit de loin l’objet le plus polluant. Il faut extraire du pétrole pour le construire, puis consommer encore du pétrole pour le transporter jusqu’au client final. Mais selon un rapport réalisé par MusicTank, il serait parfois plus écologique d’acheter un CD que d’utiliser YouTube, Deezer ou Spotify pour écouter une chanson. En tout cas, le constat vaudrait pour les gros consommateurs de musique, qui ont l’habitude d’écouter et de ré-écouter souvent les mêmes chansons.

L’auteur du rapport calcule en effet que l’énergie consommée dans la production et le transport d’un CD de 12 chansons serait la même que celle utilisée pour streamer ou télécharger 27 fois ces 12 chansons, sans compression. Au delà, il deviendrait donc plus intéressant de posséder chez soi une copie de la chanson, plutôt que d’utiliser tout un réseau de serveurs et de relais pour ré-écouter les mêmes titres.

music cloud Le mp3, moins écolo que le CD ?

C’est donc bel et bien une lutte sur le gaspillage énergétique qui est, cette fois, menée de front par un Think Tank de l’industrie musicale (ce qui devrait ravir les associations écologistes qui bataillent depuis plusieurs années contre le gaspillage des données, les constructions hors-normes de data-center, etc…). Par ailleurs, qui dit lutte contre les gaspillages énergétiques dit diminution des coûts de diffusion. C’est donc toute l’industrie musicale qui pourrait profiter d’une prise de conscience ; d’où la conférence organisée par MusicTank, le 28 septembre prochain, sur « le coût caché de la consommation de musique numérique ».

Source : Le streaming musical, plus néfaste pour l’environnement que les CDs

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

0 réponses à Le mp3, moins écolo que le CD ?

Postez un commentaire