Microsoft et Sony : la main tendue vers les smartphones

La nuit dernière à l’E3 de Los Angeles, Sony et Microsoft semblaient d’accord sur le constat : en 2012,  il est impossible d’ignorer les smartphones et les tablettes. Les snober dénoterait même d’une obstination bébête.

sony playstation mobile suite htc smartphones android Microsoft et Sony : la main tendue vers les smartphones

Discrètement sur les traces de la Wii U

Sony renomme sa solution Playstation Suite en Playstation Mobile pour l’intégrer dans les smartphones de HTC. Une première pour le constructeur japonais qui devient ici fournisseur de contenu via une application pour des appareils tiers. Cette application Android a sans doute une belle carte à jouer sur les smartphones car ce partenariat préfigure d’exclusivités Sony alléchantes : Crash Bandicoot, Syphon Filter, Médievil… Des anciennes gloires de l’âge d’or de la Playstation première du nom qui pourraient trouver ici une seconde jeunesse.

Les nouveaux portables de la gamme HTC supporterons les jeux Playstation, et ils sont pour l’instant les seuls (si on ne compte pas les modèles Xperia Play). Mais nul doute que Sony va développer très prochainement des partenariats avec d’autres constructeurs de smartphones.

La PS Vita jouera également un rôle clé dans cet écosystème Sony, avec la recrudescence de compatibilités cross play et cross save avec la Playstation 3. Des jeux porte-étendard de la console comme Little Big Planet 2 auront à charge de promouvoir ces fonctionnalités… qui ne sont pas sans rappeler celles de la Wii U.

Du coté de Microsoft, on annonce également le grand mélange des genres. A ne pas confondre avec les Google Glasses, Xbox Smart Glass est une application compatible iOS, Android et Windows qui communiquera directement avec la console de salon. L’idée derrière tout ça est « d’augmenter » l’expérience de jeu sur Xbox 360, mais aussi de faire circuler des contenus multimédia d’appareils en appareils.

Microsoft 620x230 Microsoft et Sony : la main tendue vers les smartphones

Par exemple, télécharger un film depuis le Marketplace de sa télé avant de le regarder sur sa tablette. Il sera également possible de se servir de sa tablette ou de son smartphone comme d’un controleur mais pas jusqu’à véritablement remplacer le pad de 360. Il s’agirait plus d’interagir via des menus et des informations. Vous l’aurez compris, Nintendo peut encore une fois se vanter d’avoir « inspiré » quelques idées à la concurrence… On retrouve chez Sony et chez Microsoft, un peu (pour ne pas dire beaucoup) de la Wii U.

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

0 réponses à Microsoft et Sony : la main tendue vers les smartphones

Postez un commentaire