Le moteur de recherche DuckDuckGo, une alternative à Google ?

Naviguer sur Internet sans utiliser Google? DuckDuckGo y croit. Ce moteur de recherche protègerait la vie privée de ses utilisateurs tout en offrant des résultats de recherche de qualité.

DuckDuckGo 640x470 Le moteur de recherche DuckDuckGo, une alternative à Google ?

Gabriel Weinberg, fondateur de DuckDuckGo

RESPECT DE LA VIE PRIVÉE COMME PRINCIPALE VALEUR

Dans un contexte où les scandales liés à la vie privée se multiplient, DuckDuckGo se revendique comme étant une parfaite solution pour ne plus être pisté. Sa stratégie consiste principalement à stigmatiser Google et son modèle économique, pour se présenter comme une excellente alternative.  En effet, DuckDuckGo ne conserverait pas les données personnelles, adresses IP, l’historique… de ses utilisateurs. Sa signature est d’ailleurs: « We don’t track you! » Il y a certes des liens sponsorisés, mais ils ne seraient pas personnalisés.

Depuis 2010, il est possible de faire des recherches anonymement. Pour cela il suffit de cliquer sur le lien « Search anonymously » situé en dessous de la barre de recherche. En cliquant sur ce lien, une longue page s’affiche dans laquelle DuckDuckGo blâme Google et la manière dont il utilise les données de ses utilisateurs pour attirer les annonceurs.  Ce n’est qu’à la fin de cette page que nous pouvons savoir comment faire ses recherches anonymement : il suffit d’enregistrer son adresse mail. La suite de la démarche est ensuite indiquée étape par étape.

De plus, DuckDuckGo offrirait des résultats d’une extrême qualité. En effet, contrairement à Google, il ne filtrerait pas les informations. Les créateurs soulignent qu’il s’agit d’une atteinte à la liberté des utilisateurs. Ainsi, grâce à ce moteur de recherche, nous pourrions avoir accès à l’intégralité du contenu d’Internet.

Les promesses de DuckDuckGo sembleraient à priori correspondre aux attentes de la majorité des internautes. Mais, dans quelle situation se trouve actuellement ce moteur de recherche ?

UN BILAN RELATIVEMENT PROMETTEUR

Lancée en 2008, cette société pennsylvanienne a été créée par Gabriel Weinberg. Les premières années, ce moteur de recherche n’avait que très peu d’utilisateurs. Ce ne serait qu’en mai 2012  qu’il aurait atteint 1 500 000 requêtes par jour. Récemment, avec le scandale de l’affaire Prism, ce nombre aurait plus que doublé. Selon certaines vidéos de Youtube, plusieurs personnes qui l’ont déjà essayé l’auraient  adopté. C’est principalement aux États-Unis qu’il est le plus utilisé. Aujourd’hui, pour la très grande majorité des recherches, les sites proposés sont en Anglais.

Bien qu’il ne soit pas encore vraiment connu du grand public, de nombreux sites sont très optimistes quant à son avenir.

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

Postez un commentaire