La couleur, marqueur d’identité des sites communautaires

web think La couleur, marqueur didentité des sites communautaires

Dans l’optique d’accroître leur nombre d’utilisateurs et d’orienter le type des contenus médias partagés en continu, les sites communautaires ont de plus en plus recours à la technique de l’eyetracking, qui établit des correspondances entre la couleur d’un visuel et un type de comportement. Une stratégie marketing devenue indispensable  à l’heure où la concurrence entre médias sociaux n’a jamais été aussi vive.

eye tracking1 640x344 La couleur, marqueur didentité des sites communautaires

LE EYETRACKING, VECTEUR D’IDENTITÉ D’UNE INTERFACE OU D’UN LOGO

Depuis ces vingt dernières années, les publicitaires ont l’habitude d’opérer des synesthésies entre les couleurs du spectre lumineux et la cible de clients/utilisateurs qu’ils visent. Les sites communautaires, dont la fonction est d’offrir un service de réseau social, semblent avoir donné du crédit à ce procédé et suivent la tendance.

La technique de l’eyetracking, qui consiste à enregistrer les mouvements oculaires, approche le phénomène de la vision chromatique en prenant pour base les systèmes physiques et psychologiques. Elle vise à analyser la réception du stimulus de couleur par l’oeil, et donc en dernière instance, par le cerveau. D’où l’efficacité de ce procédé à des fins de marketing :  le eyetracking, en prenant pour criterium la sensibilité aux couleurs, supposée varier selon l’âge, l’environnement professionnel et culturel du sujet visualisant un logo ou une interface web, facilite le ciblage.

Ainsi, le site de L’opinion, ce nouveau quotidien bi-média « pro-libéral et pro-business », selon le mot de son fondateur, Nicolas Beytout, a choisi une ergonomie blanc-argenté qui évoque à la fois une créativité sans limites et l’énergie minérale de l’aluminium. Le message est clair : le site de presse s’adresse à une audience sensibilisée à l’esprit d’initiative.  Suivant la même logique, le bleu de LinkedIn renvoie pour sa part une impression de sérieux et de stabilité, et tout à la fois d’ambition (le bleu est la couleur d’un ciel dégagé, tel un horizon prometteur) : cette  plate-forme vise sans surprise en premier lieu une audience de cadres supérieurs. Le rouge de Pheed exprime quant à lui la passion et la fougue. C’est la couleur du tourment, mais aussi de l’excès : peu étonnant que ce récent réseau s’adresse prioritairement à des à des artistes tendance underground, voire borderline.

LA COULEUR, UN OUTIL DE MARQUAGE POUR LES SITES COMMUNAUTAIRES

Si le choix d’une couleur dominante permet aux éditeurs de sites communautaires de reconnaître leur cible privilégiée, il s’avère indispensable pour définir celle-ci avec précision, et par là même, conférer à la marque que représente leur média une identité propre.

La palette des couleurs, parce-qu’elle a le pouvoir d’agir sur la manière dont les sujets qui la perçoivent se comportent, constitue l’argument qui maîtrise la variable la plus importante de l’identité d’un réseau social, à savoir les contenus postés. Elle répond ainsi à la nécessité, pour les éditeurs de sites communautaires, de pouvoir influer sur ces contenus écrits, picturaux et audios : quel type de contenus privilégier ? Comment conférer à un flux de posts épars une cohérence ? A l’heure de la prolifération des médias sociaux, la question se pose en effet de savoir comment chacun d’eux est en mesure de se démarquer — autrement dit, de faire en sorte que les mots et les images partagés sur un site donné ne soient pas semblables à ceux que l’on pourrait retrouver sur un autre. Car il en va de l’identité de la marque que représentent en réalité ces sites. Pour éviter une baisse du nombre de visiteurs uniques quotidiens, Pinterest, Pheed, Instagram ou encore Path doivent montrer qu’ils existent pour et par eux mêmes, et qu’ils sont autre chose qu’un Facebook de seconde génération.

 La couleur, marqueur didentité des sites communautaires

A cet égard, ce que démontre de plus important le eyetracking, c’est le pouvoir de la couleur à exercer un impact sur la façon dont nous nous exprimons.  Concernant les contenus rédactionnels, la couleur influencerait ainsi  le registre (humoristique, didactique, pathétique, vindicatif ou lyrique) et la syntaxe (constructions paratactiques, périodes , registre de langue familier ou soutenu). Plus généralement, la couleur pourrait aussi orienter le choix des topoi abordés sur un réseau (politique, culture, people, psycho-santé, voyages..). En voyant une bande verte au dessus de notre écran, nous serions probablement davantage tentés de poster le cliché d’une forêt tropicale qu’une photo prise au vol lors d’une émeute violente suite à un match de football. Un logo composé d’un caractère violet nous pousserait peut-être à publier des aphorismes poétiques, en les accompagnant de photographies d’inspiration mystique. Une interface en noir et blanc favoriserait sûrement les internautes à partager des productions portées sur le design.

DES CONTENUS MÉDIAS FONCTION DE LA COULEUR DU LOGO DU RÉSEAU SOCIAL ?

Les contenus médias partagés sur les réseaux seraient-ils donc fonction de la couleur du logo du réseau social qui les diffuse ? Rimbaud, dans son célèbre poème Voyelles, associait chaque couleur à une voyelle de l’alphabet. Et si la façon dont nous formulions nos tweets dépendait pour beaucoup de la couleur de l’oiseau du logo de Twitter ? Je me suis prise au jeu d’extraire quelques tweets de ma Timeline pour en imaginer les variations en fonction de la couleur du plumage de l’oiseau Twitter. Si le volatile changeait de couleur, nos tweets ne conserveraient peut être pas la même teneur.

oiseau bleu oiseau rouge oiseau vert oiseau violet
« Yahoo discuterait le rachat de Tumblr pour 1 milliard de dollars », @JDNbusiness, 17/05/13 « Yahoo, le vieillard du web, mate Tumblr et se dit prêt à sortir 1Mrd$ pour son rachat. » « Yahoo, qui veut rafraîchir sa page,  souhaite acquérir la coolitude deTumblr. »  « Rachat de Tumblr par Yahoo : le syndrôme de Dorian Gray. »
« Il fait un temps tellement pourri à Cannes, que les gens m’implorent pour que je leur trouve un ticket de métro pour descendre les marches du métro parisien » @DavidAbiker, 16/05/13 « Temps de m****sur la Croisette. Le star système tombe à l’eau. #FestivalDeConnes» « Le soleil attendu pour la cloture du #FestivalDeCannes2013 » « Ciel couvert et Pluie de césars en ce Festival de Cannes 2013. »
« Jérôme Cahuzac touche toujours ses indemnités d’ancien ministre du budget, 9443e bruts/mois #LaClasse » @Confidentiels, 15/05/13 « Cahuzac perçoit tjrs 10 000 euros/mois d’ indemnités de ministre du budget. Et il les planque où ? #LaMainDansLeSac  » « Cahuzac percevrait encore ses indemnités de ministre de budget. Jusqu’à quand ? » « Cahuzac : le nihilisme politique, poussé à ses confins extrêmes. #Indemnités »

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

Une réponse à La couleur, marqueur d’identité des sites communautaires

  1. Simon 21 août 2013 à 15 h 55

    Héhé sympa les exemples donnés avec les oiseaux ! :)

    Répondre

Postez un commentaire