L’iPhone 5 de Steve Jobs ne sera pas simplement plus grand

banniere iphone5 LiPhone 5 de Steve Jobs ne sera pas simplement plus grand

Steve Jobs aurait voulu faire de l’iPhone 5 (sur lequel il se serait beaucoup impliqué, et qui va être présenté dans quelques heures à la Keynote de San Francisco) son testament, son ultime et plus grand chef d’œuvre, se sachant aux portes de la mort.

think different LiPhone 5 de Steve Jobs ne sera pas simplement plus grand

Le 5 octobre prochain, cela fera un an que Steve Jobs a été emporté par le cancer, à 55 ans, laissant derrière lui l’une des entreprises les plus dynamiques et innovantes au monde.

Comme on le sait, le co-fondateur d’Apple était très impliqué dans la confection et la supervision de ses produits. Plusieurs journaux, mais aussi son biographe Walter Isaacson, nous rapportent que Steve Jobs aurait supervisé la conception et le design du dernier iPhone 5, délaissant  le développement de l’iPhone 4S, y consacrant toutes ses dernières forces. Ceci vient démentir l’idée selon laquelle le 4S aurait été le dernier projet dans lequel Steve Jobs se soit impliqué.

Cet iPhone 5 n’est donc pas simplement le cinquième iPhone (ou le septième, si l’on considère le 3G et le 4S comme des générations à part), ce n’est pas seulement la sortie d’un nouvel opus, venant s’ajouter, à son sommet, à l’ensemble des précédents produits.

Steve Jobs ne pensait pas cet iPhone comme un iPhone 4S amélioré, mais bien comme un produit à part, se démarquant de toute la gamme qui le précédait, différent à tous égards.

Steve Jobs, peut-être mû par l’idée que ses jours étaient comptés, a mis toute son âme dans la pensée de ce projet, et sa conception, voulant peut-être en faire son testament, son épitaphe matérielle, le souvenir qu’il laisserait dans le cœur de beaucoup de ses admirateurs.

La politique d’Apple étant ce qu’elle est, fondée sur la discrétion et le secret, qui n’est pas sans favoriser la prolifération des rumeurs, il faudra encore attendre quelques heures avant de pouvoir se rendre compte du résultat, et de pouvoir juger si les concepteurs qui ont repris le travail de leur patron à sa mort auront su se placer à la hauteur de ses exigences.

Tout le monde est donc sur l’expectative, et la pression doit être grande du côté d’Apple. L’enjeu est de taille. Pour le premier iPhone sorti après la mort de son concepteur original, tout le monde attend la firme de Cupertino au tournant.

Et qui sait, Apple nous réserve peut-être des surprises lors de cette Keynote qui prendra surement les traits d’une cérémonie d’hommage. Par exemple, le bruit ne court-il pas qu’une radio devrait être lancée par l’entreprise à la pomme croquée ? Et que dire du design ? L’iPhone 5 s’inscrira-t-il dans la continuité ou dans la rupture ? Ce qui est sûr, c’est qu’il ne devrait pas simplement être plus grand.

steve jobs 300x225 LiPhone 5 de Steve Jobs ne sera pas simplement plus grand

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

Une réponse à L’iPhone 5 de Steve Jobs ne sera pas simplement plus grand

  1. Geo 12 septembre 2012 à 22 h 24

    Cette conférence prouve donc bien que Jobs n’avait aucune ambition.

    Répondre

Postez un commentaire