Facebook lit les conversations pour connaître vos intentions criminelles

Le réseau social Facebook avoue scanner les discussions afin de trouver les comportements suspects.  Et surtout les activités pédophiles.

pedophile facebook Facebook lit les conversations pour connaître vos intentions criminelles

Analyse

L’agence de presse Reuters a rendu public un entretien entre un de ses journalistes et Joe Sullivan, le directeur de la sécurité de Facebook. Celui-ci explique que le réseau social a mis en place un moyen de détection automatique des comportements suspects, et notamment les discussions à portée pédophiles. La méthode est simple : un ordinateur analyse vos conversations, qu’il s’agisse des messages ou des discussions instantanées, pour y trouver des signes d’activités illégales. Une fois détecté, un employé est alerté, et est chargé d’enquêter à ce sujet.

Le danger de l’humour

Il est arrivé à tout le monde de délirer via Facebook sur des sujets graves ou fâcheux. Parler de tuer quelqu’un avec un ami sous le coup de la colère, ou juste pour plaisanter. Mais, contacté par téléphone, l’agence de presse qui s’occupe de Facebook France n’a pas plus d’informations à donner sur la mise en place en France. A priori donc, ce service ne serait pas effectif en France ou du moins pas traité sur notre territoire. Français, méfiez-vous quand même !

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

Postez un commentaire