Elvis Presley : un revival en hologramme

Après Tupac Shakur, c’est au tour d’Elvis Presley de revenir d’entre les morts… Une société américaine spécialisée dans les effets spéciaux a annoncé le retour du King en hologramme .

 Elvis 1950s1 1 Elvis Presley : un revival en hologramme

Le fantôme virtuel de Tupac avait déjà captivé les foules lors du très célèbre festival de Coachella en Californie . Et maintenant, c’est à Elvis Presley de faire trembler la foule (ou pas) .

« C’est une façon nouvelle et passionnante de faire revivre la magie et la musique d’Elvis Presley »

DDMG la boite qui s’occupe de ce type d’effets spéciaux a annoncé la semaine dernière avoir signé un accord avec CORE Media Group pour faire revivre Elvis.  »Ses fans de toujours seront à nouveau ravis et un nouveau public va découvrir la présence électrique d’Elvis comme interprète » . Digital Domain Media Group (DDMG) a contribué aux effets spéciaux de plus de 90 films, parmi lesquels « Titanic », la série des « Transformers »,  ou encore « Tron, l’héritage ». Pour l’évènement, les deux sociétés vont produire « une série d’image d’Elvis Presley pour une gamme de projets de divertissement, spectacles, films, productions télévisées et multi-plateformes à travers le monde ».

Un business macabre

Mort en 1977, Le king a sortie son premier album en 1954, et depuis, il a pratiquement vendu plus d »un milliard d’albums. On sait que les artistes décédés peuvent représenter une véritable mine d’or pour l’industrie du disque, ce genre d’interventions relèvent d’une grosse stratégie commerciale. Après Tupac, beaucoup ont pensé à exploiter ce filon très rentable et d’autres artistes disparus pourraient subir un traitement similaire.

D’après le Figaro, Marylin Monroe serait, après le King, la prochaine sur la liste.  Histoire de faire chialer un coup le public, le frère de Michael Jackson avait également évoqué ce procédé virtuel pour la tournée The Immortal World Tour au Cirque du Soleil, finalement l’intervention s’était réduite à des vidéos et des photos.

Ce types de représentations macabres ont la cote. Elles sont souvent très appréciées par le public et aussi par les professionnels. Lors du concert de Snoop Dogg et Dr.DRE, Tupac était apparu sur scène en levant les bras et en balançant quelques phrases pour chauffer le public Californien. Ça en avait bluffé plus d’un.

article 2pac1 Elvis Presley : un revival en hologramme

On reconnaît que le spectacle est assez impressionnant mais ce système de racket émotionnel cache un véritable business. En donnant à ces légendes une deuxième vie, l’industrie du disque se frotte les mains.

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

Postez un commentaire