Doxopay : Payer ses factures sur son smartphone

Pour la plupart des Français les démarches administratives sont synonyme de traumatisme bureaucratique. Les dossiers volumineux, la paperasse qui s’empile, les factures qui s’accumulent… Pour la start-up américaine Doxopay trop, c’est trop. Décidément, nous coupons trop d’arbres pour payer nos factures. Pour mettre fin à la décapitation massive de feuillus, elle a imaginé un service de stockage et de paiement sur smartphone. Le tout centralisé sur le Cloud.

Captureresize Doxopay : Payer ses factures sur son smartphone

Dématérialiser son ardoise ne l’efface pas pour autant

Doxopay agglomère toutes les factures reçues et permet de les régler sur son iPhone ou sur tout appareil tournant sur Androïd. Au nom de la sacro-sainte simplification à laquelle aspire tout outil web, voici donc un gestionnaire, ou  « cabinet digital », sur lequel on se connecte avec un login unique et où l’on paye en un clic. Il sera donc possible de régler d’un seul claquement de doigts ses factures de mobiles, ses impôts et ses transactions bancaires. Tout cela en faisant l’économie d’un cachet d’aspirine et de centaines de grammes de papier recyclé.

Comme iTunes nous fait oublier que nous payons les chansons que nous téléchargeons, Doxoplay ferait presque passer le règlement de factures pour un moment de détente. L’application multiplie déjà les banques, les opérateurs et les services publics partenaires aux Etats-Unis.

Outre la gestion du seul carnet de chèques, Doxopay permet de classer des fichiers relatifs à la bonne gestion administrative de votre foyer. Comme par exemple les attestations d’assurances, le livret de famille ou la facture d’électricité. Voici le paradigme d’un nouveau modèle de paiement: il est tellement facilité et anodin qu’il masque le poids réel d’un tel acte. Il dédramatise aussi bien qu’il déculpabilise.

En anticipant, on peut imaginer payer le crédit de notre appartement en répondant simplement à une notification push. D’un simple geste entre deux catapultage de piafs sur Angry Birds.

 

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

Postez un commentaire