A 17 ans, elle invente un téléphone qui teste la fréquence cardiaque à distance

Catherine Wong, une lycéenne du New Jersey de 17 ans, a inventé un périphérique pour mobile capable de surveiller les pulsations cardiaques à distance, grâce à au Bluetooth.

 A 17 ans, elle invente un téléphone qui teste la fréquence cardiaque à distance

Cette jeune fille s’est déjà fait un nom pour dans le monde de la science et celui des technologies. Finaliste du deuxième Google Science Fair annuel, cette lycéenne a réussi à créer le premier dispositif Bluetooth permettant d’établir un examen cardiaque à distance. Concrètement, il s’agit téléphone portable capable de surveiller votre coeur. Une aubaine dans un pays ou le pourcentage de crise cardiaque est le plus élevé au monde.

A l’échelle mondial, le périphérique offrirait aux millions de personnes disposant d’un accès aux soins limités, la possibilité de garder un oeil sur leurs problèmes cardio-vascuclaires. En effet, le dispositif élaboré ressemble de très près à l’électrocardiogramme portable (ECG/EKG) utilisé chaque jour dans les hôpitaux dans le monde entier.

La page du Google Science Fair précise également qu’une fois les données enregistrées, elles pourront être envoyées directement à un professionnel de la santé pour une analyse plus approfondie.

« C’est une alternative intéressante aux très coûteux matériaux médicaux commercialisés pour ce type de problème. Tout le monde ne peux pas se les offrir » explique Elizabeth Nabel, ancienne directrice de l’Institute National Américain de la Recherche pour le Cœur.

Pour réaliser son projet, Catherine Wong a reçu de l’aide de son prof de physique, spécialiste dans l’ingénierie électronique et la programmation Java. Après plusieurs mois d’élaboration, d’échecs et de tests, la lycéenne parvient enfin a réaliser son rêve. Résultat ? Une fois le mini capteur bluetooth branché au téléphone, les pulsations cardiaques s’affiche sur l’écran grâce à une application Java créée à l’occasion.

La jeune fille a quand même précisé qu’elle pousserait son projet au maximum pour qu’il soit « encore plus petit et le plus abordable possible ».

Inscrivez-vous à la newsletter de Web & Tech

2 réponses à A 17 ans, elle invente un téléphone qui teste la fréquence cardiaque à distance

  1. Romain Challand 10 septembre 2012 à 16 h 03

    Est-elle chinoise ?

    Répondre
    • Mathieu 11 septembre 2012 à 10 h 20

      Il est écrit qu’elle est américaine.

      Répondre

Postez un commentaire